AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reine Solitaire [Elisabeth Sthalen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Reine Solitaire [Elisabeth Sthalen]   Dim 18 Nov 2012 - 15:55

"Tsssk. Je ne devrais jamais jouer aux cartes avec des magiciennes. Les parties avec des humains me paraissent toujours un peu fade après. Est ce que par hasard j'aurais une affinité particulière avec la magie? Je ferais peut être mieux de poser la question à Alice..."
La longue averse avait au moins eu pour mérite de nettoyer les rues et de faire retomber la poussière et l'agitation. Karuta avait décidé de profiter de la fraicheur renouvelée de l'air et de l'odeur de pluie en se baladant dans les rues. Elle avait encore largement le temps avant de chercher un cercle de jeu à écumer dans la soirée. Et puis, faire quelque chose sans arrière pensée, sans stratagème, était assez rafraichissant."


Tiens...? Mais qui est ce là bas..?
Karuta connaissait de vue presque tout les habitants de Gensokyo, en particulier ceux qui n'étaient pas tout à fait humains. Et la jeune fille qui lui faisait face n'étaient clairement pas une humaine, ou du moins n'était pas tout à fait normale.
D'une maigreur effrayante, ses longs cheveux blanc d'os se déployaient en mèches rebelles autour de son visage et le long de son dos. Ses yeux paraissaient vitreux, ses paupières lourdes.
Ou elle est triste, ou bien elle en train d'utiliser un pouvoir que j'ignore, mais c'est assez déprimant.
Sauf que la jeune fille avait visiblement elle aussi une sorte d'intuition surnaturelle, parce qu'elle fit volte-face, faisant voler les immenses nœuds mauves de son chapeau, et planta ses yeux dans ceux de Karuta.
Comme elle le faisait souvent lorsqu'elle était dans l'expectative, Karuta
Alors, à ton avis, de quoi s'agit il? Ou de qui s'agit il? Elle n'a pas l’air d'appartenir à une espèce yôkai que je connaisse. Et ce style vestimentaire n'est sûrement pas Gensokyen...

Dans le doute, l'attaque est la meilleure défense. Karuta décida d'aborder la jeune femme à l'air sinistre.

"Bonjour jeune demoiselle, je ne crois pas que nous nous connaissions. Vous m'avez l'air un peu perdue. Est ce que par hasard vous ne connaitriez pas bien Gensokyo?"

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Reine Solitaire [Elisabeth Sthalen]   Dim 25 Nov 2012 - 14:56

Elisabeth poussa un soupir.
Elle avait marcher longtemps avant de trouver ce village. Longtemps. Dans une région inconnu, et sûrement hostile. La marche l'avait exténué, bien qu'elle n'ai ni muscle ni poumon. Mais elle l'avait trouvé, et elle avait cru pouvoir y trouver des réponse à ses questions.
Elle fut bien vite rattrapé par la réalité, après avoir tenté d'interroger les gens dans la rue. Ceux qui daignait répondre lui dire tous qu'il ne pouvait rien pour elle ou qu'il ne voyait pas de quoi elle voulait parler. D'autres, moins polies, l'ignorait totalement en faisant mine d'être très intéressé par quelque chose qui se trouvait de l'autre coté de la rue. Elle avait même vu quelqu'un changer de trottoir à son approche.
C'était déprimant pour elle. Elle se doutait qu'elle devait avoir l'air bizarre, mais elle n'imaginais pas que ça fasse fuir les gens. Ou alors c'était ses manières? Elle avait bien observer les passants, et elle avait été frappé par leur comportement. C'était si différent de ce qu'elle avait connu avec sa famille, il y a si longtemps... Elle secoua la tête pour chasser ses vieux souvenir. Repensant à la langue utilisé par tout le monde, elle se demandai où elle avait bien pu tomber. Elle la connaissait grâce à cette fée qui lui avait tant appris, mais elle ne savait de quel pays elle venait. Elle se dit qu'en tout cas ça ne devait pas être prêts de son pays natal. Elle continua à se perdre dans ses pensées, en errant sans but précis dans les rues du villages.
Soudain, elle ressenti comme un frisson dans son dos. Quelqu'un l’observai avec intérêt. Elle se retourna rapidement pour voir a quel menace elle avait peut-être affaire. Elle se retrouva fasse à une personne à l'apparence surprenante : Non seulement sa tenue, mais aussi sa coiffure était basé sur une curieuse association de blanc et de noir. Elle contrastai fortement avec les badauds qui circulait. Elle la regardait avec un air amusé et curieux, mais pas agressif.

"Bonjour jeune demoiselle, je ne crois pas que nous nous connaissions. Vous m'avez l'air un peu perdue. Est ce que par hasard vous ne connaîtriez pas bien Gensokyo?"


Elisabeth se crispa. Bon sang, la fille lui avait parlé. Elle avait l'air disposé à l'aider, mais Elisabeth préférai se méfier tout de même. Elle resta immobile un instant avant de se rendre compte qu'elle était sensé répondre.

«Ho, Mademoiselle, le mot «perdue» est un peu faible, vous savez! Je ne sais même pas comment j'ai pu me retrouver dans cette région. C'est tellement différent de chez moi, Je ne comprend pas...»


Elisabeth préférai éviter d'évoquer la possibilité d'un incident magique, préférant caché sa nature a cette personne qu'elle ne jugeait pas encore digne de confiance.

«Je suis à la recherche de quelqu'un, mais dans ses conditions je ne pense pas y arriver seul. Mais vous avez l'air de bien connaître cet endroit où nous somme. Vous l'avez appelé «Gunsoko», c'est ça? Peut-être pourriez vous m'aider?»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Reine Solitaire [Elisabeth Sthalen]   Ven 30 Nov 2012 - 20:58

Ahah. L'instinct de Karuta avait vu juste. La jeune fille était étrangère...et maintenant qu'elle la voyait de plus prêt, Karuta nota aussi qu'elle n'était pas complètement humaine. On aurait juré une grosse poupée. Mais finalement, comme Médicine était à peu près dans le même cas, Karuta ne releva pas.
"G-E-N-S-O-K-Y-O. C'est la contrée ou nous trouvons. Et j'y vis depuis quelques décennies maintenant donc je devrais pouvoir vous aider. Qui cherchez vous exactement?"
Elle jeta à nouveau un coup d'oeil aux articulations de la jeune femme:
"Il semblerait que vous ne soyez pas humaine. N'ayez crainte, une bonne partie des habitants de la région ne le sont pas non plus. Est ce votre état naturel? Je veux dire, étiez vous déjà ainsi avant votre arrivée ici?
Quand à votre arrivée inopinée ici, je crains que ça ne soit une conséquence de la rupture des frontières de Gensokyo. Si vous cherchez des informations là dessus, la prêtresse du temple Hakurei pourra surement vous aider. Sinon, je peux vous résumer moi même la situation, mais je n'y connais pas grand chose en magie."

Karuta sursauta comme si elle avait oublié quelque chose:
"Mais pardonnez moi, je ne me suis pas présenté. Karuta Katsu, je suis une fukuko, un esprit de la chance. Et vous êtes?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Reine Solitaire [Elisabeth Sthalen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Reine Solitaire [Elisabeth Sthalen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Rêverie solitaire
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Gensokyo :: Gensokyo :: » Village des Humains.-