AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite improvisée... [ Shizru F. Boshi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Medicine Melancholy
Titre : Little Sweet Poison
Messages : 162
Âge : 21
Date d'inscription : 28/06/2012
MessageSujet: Visite improvisée... [ Shizru F. Boshi ]   Lun 18 Fév 2013 - 20:23

"...Elle va voir de quel bois je me chauffes."

La poupée, ayant pris son courage à deux mains ce matin, s'était échappée de son champs de muguet, suivit de sa poupée miniature. Elle fonçait, traversant les airs, la mine renfrognée. Une sorte d'expression de colère, peut être. Elle lui en voulait terriblement. Cette Shizru...L'avoir abandonnée dans la forêt, en pleine nuit... Heureusement que Knyvia avait été là !

La petite poupée marmonnait tout en s'envolant en direction de la Grande Forêt Youkai, trouvant toujours un reproche supplémentaire à faire à cette Youkai qui l'avait abandonnée.

Mais d'un autre coté, si Medicine la détestait tant que ça, pourquoi vouloir lui rendre visite ? Pour lui reprocher de l'avoir laissé ? Ou tout simplement pour la revoir ?

C'était peut être le cas. Dissimuler son envie pressante de revoir une personne, en le cachant par des reproches. Spécial. Mais possible, apparemment.
Medicine voulait vraiment revoir la youkai magicienne, semblerait-il. Elle s'ennuyait dans son champs, personnes ne venant la voir, elle voulait pouvoir passer un bon moment en compagnie de l'étrange mais néanmoins attachante magicienne.

En approchant de la forêt, elle pu remarquer une maison se distinguant des arbres. Elle s'y déposa à proximité, et observa les alentours. Les arbres, extrêmement feuillus, dissimilait assez bien la lumière, mais la maison se démarquait de ses couleurs plutôt... Originales. Ce manque de luminosité était plutôt effrayants, mais mettait en avant les vives couleurs du toit de cette maisonnette. Et puis, Medicine l'avait connu de nuit, cette forêt, alors ce matin, elle ne pourrait pas lui faire trop d'effet... C'était une précaution supplémentaire qu'elle avait prise.

"Y aller tôt le matin, pour éviter d'avoir à rentrer de nuit."

La poupée regarda autour d'elle, et fit même le tour de la maison. Personne.

" Elle est sans doute parti au village des humains...Comment fait-elle, sérieusement....?"

Les humains...Toujours aussi répugnant, malgré cette histoire de survie et de croyance que Knyvia lui avait racontée. Ils ne laissaient pas les plus faibles choisir. Ils étaient...Répugnant. A moins que ce mots ne soit pas assez puissant ?

Après réflexion, Medicine ne voulait pas voir la jeune youkai avec d'aussi mauvaises pensées. Elle décida de se changer les idées, en pensant à des choses aussi belles que le muguet.
...En fait, il n'y a rien de plus beau que le muguet.

Quoi qu'il en soit, Shizru n'avait pas l'air d'être là. Medicine hésita un peu, et poussa un cri, l'interpellant :

-...Shizruuuuu !

En espérant qu'elle l'ai entendu...Sinon, c'est qu'elle n'était pas là... Medicine n'irais pas au village des humains. Mais elle ne pouvait pas non plus l'attendre ici... Que faire ?

_________________

In my beautiful garden...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/PulchraCaede?feature=mhee
avatar
Shizru F. Boshi
Titre : Playful Lockpicking Illusionist
Messages : 262
Âge : 20
Date d'inscription : 24/04/2012
MessageSujet: Re: Visite improvisée... [ Shizru F. Boshi ]   Mer 20 Fév 2013 - 20:29

Shizru pestait contre cette foutue tuile qui ne voulait pas se mettre en place. C'est ca aussi, d'essayer de retaper une baraque avec que des matériaux de recup... on devait toujours essayer d'adapter les matériaux qu'on avait avec le reste... bref. Cela faisait un certain moment qu'elle était sur son toit, a marteler une foutue tuile pour qu'elle daigne s'aligner avec sa voisine... Shizru était pas une grande maçonne, aussi elle faisait de son mieux avec ce qu'elle avait pour que ca tienne.

Au bout de quelques temps d'acharnement, la tuile avait l'air d'être bien rangée. Shizru lacha un soupir, et se mit debout sur le toit, s'étirant, respirant un bon coup, et fermant les yeux....

"...SHIZRUUUUU !"
"AAAAAAAHJEQUOIPARDON!"


Elle voulut faire volte face en tournant sur un pied, mais un peu trop rapidement. La tuile sous son pied eut la merveilleuse idée de se décrocher, la faisant déraper, et tomber sur la personne en contrebas aux cheveux blonds et frisés...

Le choc fut assez rude. Shizru était sur Medicine (elle l'avait reconnu a ses cheveux, et au fait qu'elle était retombée sur une tête dur a la peau plutot froide), et s'empressa de rouler de côté rapidement pour la laisser respirer. Enfin, ca respirait une poupée?

"Et bah... voila une réunion fracassante Medi... Je t'ai pas fait mal j'espère...?"


Elle se releva, s'épousseta, et aida la petit poupée a se relever, en prenant bien soin de la saisir par les épaules pour ne pas s'empoisonner. Puis elle enchaina:

"Mon dieu je suis désolée pour la dernière fois quand je t'ai lâchée seule dans la forêt! j'aurais pas du! Enfin heureusement que t'es tombée sur Knyvia... C'est vraiment une bonne personne celle là... Enfin, t'es la, c'est ce qui compte."

Elle esquissa un large sourire.

"Bien, et si on rentrait? Je me demande bien quelle est l'objet de ta visite...~"


Elle tenta de relacher son sourire, mais, pour aucune raison apparente, n'y parvint pas... Ses commissures restaient figées bien en haut, affichant un sourire distordu. ses joues étaient paralysées.

"Je... je sens plus mes joues... j'arrive plus a ne plus sourire.. pourquoi..?"

Puis le lien se fit dans sa tête. elle avait senti que la peau de Medicine était froide et dure, cela voulait dire donc que...

"Oh mon dieu.. quand je te suis tombée dessus... je t'ai touchée... oh mon..."

Une lueur de panique passa dans ses yeux.

_________________
Dans un monde de portes fermées, celui qui possède la clé est maître.

-Shizru "Fertling" Boshi

Merci beaucoup à Axel+Medi pour l'awsm avatar!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Medicine Melancholy
Titre : Little Sweet Poison
Messages : 162
Âge : 21
Date d'inscription : 28/06/2012
MessageSujet: Re: Visite improvisée... [ Shizru F. Boshi ]   Ven 22 Fév 2013 - 14:49

Après avoir crié comme elle le pouvait, Medicne n'eu pas à attendre longtemps avant de savoir ou se trouvais Shizru.
En effet, celle ci lui tomba dessus. Au sens propre.
Elle vit une masse sombre de rapprocher de son visage, à une vitesse fulgurante, si rapide qu'elle n'eu pas le temps de bouger. Elle ne put que la regarder, les yeux écarquillés, voyant sa vie défilée devant ses yeux, si seulement sa vie ne se résumait pas à toujours faire la même chose dans son champs.

Puis le trou noir.

Elle pu rouvrir les yeux, et constater que Shizru avait fini par la percuter. Elle ne ressentait pas réellement de douleur vis à vis de cette hute, mais senti qu'il y avait un souci. Un énorme souci, dont le problème allait être extrêmement grave. Si on ne s'en occupait pas maintenant...Qui sait ce qui allait se passer.

Elle ne dit pas un mot. Elle regarda Shizru, longtemps.

" Est ce que ça va le faire...Je n'espère pas..."

- Et bah... voila une réunion fracassante Medi... Je t'ai pas fait mal j'espère...?

Mal ? Non. Ça allait. Sauf son poignet gauche, peut être. Rien de bien génant pour le moment.

-...Ne t'en fait pas...

Elle attendait de voir si ce qu'elle avait malheureusement prévu pour la pauvre youkai allait se produire ou non, plutôt inquiète, essayant de le cacher par la joie qu'elle avait de la retrouver. Elle était réellement heureuse, certes. Mais cette chute n'avait rien de bon.

"Mon dieu je suis désolée pour la dernière fois quand je t'ai lâchée seule dans la forêt! J'aurais pas du! Enfin heureusement que t'es tombée sur Knyvia... C'est vraiment une bonne personne celle là... Enfin, t'es la, c'est ce qui compte."

- Ahah, heureusement...!

Elle avait vraiment du mal à rire, dans une situation pareille. Elle qui d'habitude est si candide, elle était ici on ne peut plus sérieuse.
Elle ne pouvait. Vraiment pas. Rire.

- Bien, et si on rentrait? Je me demande bien quelle est l'objet de ta visite...~

La magicienne, affichait un grand sourire, et celui ci persistait à rester sur son visage. Ca en devenait presque effrayant.

- Je... je sens plus mes joues... j'arrive plus a ne plus sourire.. pourquoi..?

La poupée ne préférait rien dire. Elle estimait que la youaki magicienne était assez futée pour faire le lien entre tout les derniers évènements. Ce qu'elle fit.

- Oh mon dieu.. quand je te suis tombée dessus... je t'ai touchée... oh mon...

Voila. Tout le monde était d'accord.

-...Oui....Malheureusement...

Medicine en venait presque à regretter cette capacité qui faisait sa fierté. Quel était l'intérêt de blesser les personnes que l'on appréciait ?
Aucune. Elle avait un pouvoir, mais elle ne le contrôlait même pas de moitié, en réalité. Ça en était déprimant.
...Si elle pouvait extirper le poison du corps de Shizru, tout serais fini, et on en reparlerais plus, mais le problème est que la poupée de poison s'est professionnalisé dans la mise en place de toxine dans un corps. Elle pourrait le retirer, mais ce n'était pas dans ses habitudes. Ca devait surement être trop dangereux, pour être fait. Malheureusement, Shizru devait trouver un autre moyen de se guérir.

"Je ne sais plus ou me mettre..."

...Bon. Restons calme.

- Respire. On va trouver une solution. Restes calme, et tout iras bien...


Medicine devait lui dire qu'elle n'as jamais fait d'antidote, ou pas ?

_________________

In my beautiful garden...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/PulchraCaede?feature=mhee
avatar
Shizru F. Boshi
Titre : Playful Lockpicking Illusionist
Messages : 262
Âge : 20
Date d'inscription : 24/04/2012
MessageSujet: Re: Visite improvisée... [ Shizru F. Boshi ]   Sam 2 Mar 2013 - 8:49

"...Oui....Malheureusement..."

"Oh."

C'était un oh de dépit, presque de fatalisme. A vrai dire, Shizru avait encore un peu de mal a réaliser ce qui lui arrivait. Mais lle sentait que ca n'allait pas tarder.

"Respire. On va trouver une solution. Restes calme, et tout iras bien..."

Ironiquement, cette phrase la fit plus paniquee qu'autre chose. Mais elle ne réagit pas comme une humaine affolée. Si c'était le poison altérant sa facon de penser ou son sourire grimacant collé au viasge, elle répondit d'un ton très cynique:

"A vrai dire, je ne pense pas que rester calme arrangera grand chose étant donné que je vais clamser d'une seconde a l'autre..."

Cela dit, elle réfléchissait tout de même a une solution pour se tirer d'affaire, aussi désespérée soit elle.
Elle ouvrit la porte de sa maison violemment, d'un coup de revers de la main dans le vide, et rentra, fit les cents pas.
Se laisser crever? Mourir comme ca, d'une bête chute du toit? En n'ayant rien fait de vraiment spectaculaire de ses pauvres 17 ans? Mourir comme ça d'un poison, sans aucun panache? Oooooooh non. Il n'en était pas question. C'était peut-etre son ego qui parlait, mais pour le coup c'est lui qui allait lui permettre de ne pas se laisser mourir.
Bien. Maintenant qu'elle s'était faite a l'idée qu'elle allait peut etre potentiellement mourir, mais qu'elle devait tout de meme tenter de resister un peu, elle devait trouver une solution.

Elle s'asseya a une table, appuya sa tête sur sa main, et réfléchit, le regard dans le vide. Toujours avec son sourire crispé, qui commencait a vraiment l'engourdir. D'ailleurs, elle commencait a sentir que ses yeux avaient de plus en plus de mal a rouler dans leurs orbites... Il fallait faire vite.
Elle réfléchit ainsi, pendant une, deux, cinq minutes.
Une seule solution s'imposait a son esprit, et de toute évidence, elle n'allait pas être du goût de Medicine.
Elle prit une grande inspiration, et se lanca.

"Bon... je vois qu'une solution. Et je sens qu'elle ne vas pas te plaire."


C'était dur d'avoir l'air grave et sérieuse avec un sourire accroché en permanence aux lèvres.

"Je connais un apothicaire qui a surement un antidote, ou tout du moins peut atténuer les effets du poison....
...
... Le souci, c'est qu'il habite au village humain."


Voila. Ca au moins, c'était dit.

"Si tu ne veux pas, je comprends parfaitement."

Elle se retint d'ajouter: "Mais bon j'aimerais bien que tu te force un peu car bon mourir ne me botte pas vraiment pour le moment."

_________________
Dans un monde de portes fermées, celui qui possède la clé est maître.

-Shizru "Fertling" Boshi

Merci beaucoup à Axel+Medi pour l'awsm avatar!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Medicine Melancholy
Titre : Little Sweet Poison
Messages : 162
Âge : 21
Date d'inscription : 28/06/2012
MessageSujet: Re: Visite improvisée... [ Shizru F. Boshi ]   Dim 10 Mar 2013 - 12:35

- A vrai dire, je ne pense pas que rester calme arrangera grand chose étant donné que je vais clamser d'une seconde a l'autre...

Medicine en répondu rien, trop mal à l'aise de ce qu'elle venait de faire à une de ses seules amies.

"Si elle s'agite de trop, son coeur va accélérer, son sang aussi, et le poison sera plus rapidement répandu dans son corps..."

Medicine n'avait pas d'organes. Mais elle savait au moins comment ça fonctionnait. " Toute ces années à étudier le fonctionnement d'un humain sous l'effet du poison ne m'auront pas servis à rien..."

Lorsque Shizru rentras dans sa maison, elle ne put que la suivre. Il ne fallait pas qu'elle la quittes des yeux. Trop dangereux. Qui son corps n'allait pas lâcher d'une minute à l'autre, parce que trop faible ? Shizru n'était peut être pas faible, mais le corps humain réservait tellement de surprise..."Mieux vaux la suivre comme son ombre."

La magicienne s'en alla s'asseoir. Bonne chose. Très bonne. Moins elle bouge, mieux c'est. "Il ne faut surtout pas qu'elle s’agite de trop..."

Medicine ne savait pas quoi faire. Elle s'en voulait terriblement...De l'avoir blessée, prochainement tuée...Enfin, en espérant qu'il y avait une solution.

"Bon... je vois qu'une solution. Et je sens qu'elle ne vas pas te plaire."

"Ah ?"

- Je connais un apothicaire qui a surement un antidote, ou tout du moins peut atténuer les effets du poison....
...
... Le souci, c'est qu'il habite au village humain.


Medcine ne dit plus un mot. Elle ne le pouvait.

Elle refusait d'aller là bas ! Sur le territoire ennemi, carrément ! Elle adorait Shizru, mais il y avait quand même des limites, non ?

- Si tu ne veux pas, je comprends parfaitement.

Bien sur qu'elle refusait ! Elle n'irait pas là bas ! Hors de question !

"...Pourquoi je n'arrive donc pas à lui refuser ?"

Medicine n'arrivait pas à lui dire non. Elle ne le pouvait pas. Elle ne le voulait pas. Elle ne pouvait pas, ne voulait pas la laisser en un tel état. Elle n'avait pas envie d'y aller, mais Shizru était son amie, non ? Elle ne pouvait pas la laisser dans cet état. Shizru en aurait fait de même...Non ? Elle allait faire. Oui. Elle le ferait.

Medicine laissa un gros silence entre elles, avant d'enfin le lui dire.

-...On y va, alors.

Qu'importe les humains, Shizru n'en était pas un,alors il n'y avait pas de souci. Normalement.

_________________

In my beautiful garden...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/PulchraCaede?feature=mhee
avatar
Shizru F. Boshi
Titre : Playful Lockpicking Illusionist
Messages : 262
Âge : 20
Date d'inscription : 24/04/2012
MessageSujet: Re: Visite improvisée... [ Shizru F. Boshi ]   Jeu 28 Mar 2013 - 19:03

"...On y va, alors."

"Oh."


C'était le second oh qu'elle laissait passer, mais c'était celui d'une heureuse surprise.
Medicine acceptait d'aller au village humain...? Du peu de temps que Shizru avait passé avec elle, elle avait bien compris que celle ci ne pouvait pas, purement et simplement, abordé quoi que ce soit qui se rapporte aux humains. Alors si celle ci était prête a briser cette règle pour lui sauver la vie... C'est qu'elle devait vraiment l'aimer. Pour le coup, elle se sentit flattée. Peut être même qu'elle rougit un peu, elle ne put savoir.

"Merci... Vraiment."


Les phrases les plus courtes sont toujours les plus efficaces et percutantes. Shizru se leva. Elle fit un pas, mais perdit soudainement toute force et tout contrôle dans ses jambes, s’affalant de tout son long par terre, laissant échapper un "Bordel!" assez rageur.

"Bon sang... va falloir que tu me traine comme un sac à patates jusqu'au village..."

Elle n'avait plus de temps a perdre. Elle devait faire en sorte que Medicine puisse sans encombre la transporter au village humain... Elle réfléchit a tout ce que son amie avait besoin de savoir et d'avoir, puis lui ordonna, tout a la chaine:

"J'ai plus beaucoup de temps... voila ce que tu va faire; écoute bien, car j'aurais surement pas l'occasion de me répéter.
Déjà, monte a ma chambre, et prend une paire de gant. N'importe, celle qui te va le mieux. Mieux vaut pas que tu n'aggrave mon cas en me retouchant... Puis tu va devoir te diriger au village humain. C'est simple, tu pars comme si tu retournais a ta colline, mais au lieu de continuer tout droit quand t'arrive a un chemin, tu l'emprunte vers l'est.
L'apothicaire a sa boutique près d'une grande place avec une fontaine... tu peux pas la rater. N'adresse la parole aux autres humains qu'en cas d'extrême nécessité.
Et pour me transporter... je vais m'enrouler dans une chaine... Tu n'auras qu'a l'enrouler autour de ta taille et me remorquer jusque la bas en volant... Aaaah-!"


Elle fut interrompue par une vive douleur qui la crispa de souffrance. La tête lui tournait, elle avait des nausées. Elle allait perdre confiance d'un moment a l'autre...

"Hey... Si je te revois pas... je voudrais dire... J'ai été ravie de te connaitre. Vraiment."

Si sa mort était certaine, elle aurait pu lui annoncer grandiosement qu'elle était humaine, mais pour le coup, la petite avait l'air décidée... elle avait une chance de s'en sortir après tout...
Elle eut un petit rire faible avant que sa tête ne tombe, face contre terre, inconsciente.

_________________
Dans un monde de portes fermées, celui qui possède la clé est maître.

-Shizru "Fertling" Boshi

Merci beaucoup à Axel+Medi pour l'awsm avatar!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Medicine Melancholy
Titre : Little Sweet Poison
Messages : 162
Âge : 21
Date d'inscription : 28/06/2012
MessageSujet: Re: Visite improvisée... [ Shizru F. Boshi ]   Lun 1 Avr 2013 - 19:28

"J'ai plus beaucoup de temps... voila ce que tu va faire; écoute bien, car j'aurais surement pas l'occasion de me répéter.
Déjà, monte a ma chambre, et prend une paire de gant. N'importe, celle qui te va le mieux. Mieux vaut pas que tu n'aggrave mon cas en me retouchant... Puis tu va devoir te diriger au village humain. C'est simple, tu pars comme si tu retournais a ta colline, mais au lieu de continuer tout droit quand t'arrive a un chemin, tu l'emprunte vers l'est.
L'apothicaire a sa boutique près d'une grande place avec une fontaine... tu peux pas la rater. N'adresse la parole aux autres humains qu'en cas d'extrême nécessité.
Et pour me transporter... je vais m'enrouler dans une chaine... Tu n'auras qu'a l'enrouler autour de ta taille et me remorquer jusque la bas en volant... Aaaah-!"


La poupée regarda la youkai magicienne en silence. Elle ne bougeait plus. Du tout.

"...Gant. Des gants. Chemin. Et le village...Puis une fontaine."

La petite chose empoisonnée se pressa de monter à l'étage, dans ce qui semblait être la chambre de la magicienne au haut de forme. Elle regarda rapidement autour d'elle, jusqu'à voir une commode, donc un des tiroirs était encore ouvert. De celui ci, dépassait une paire de gants violets, et une chaîne, que Shizru avait du oublier de ranger. Ce n'était pas trop étonnant de sa part, mais le moment n'était pas opportun pour s'attarder sur ce genre de détails.

La poupée enfila les gants, pris la chaîne, la laissant traîner à même le sol, trop pressée, au risque de rayer le parquet ( était ce du parquet ? Qu'importe. ), au risque que cette dernière se prenne dans les meubles sur son chemin. Ça n'était pas important. Le temps était compté.

Redescendant les escaliers, une grosse chaîne entre ses mains de porcelaine gantées, elle vint retrouver le corps inanimé de son amie. Elle fit alors ce que Shizru n'avait pas eu le temps de faire : elle lui enroula, du mieux qu'elle le pouvait, la chaîne autour du corps, essayant tant bien que mal de traîner ce lourd fardeaux au sol, ayant du mal à lui faire faire le tour de son pauvre corps.

"Qu'est ce que j'ai fait qu'est ce que j'ai fait qu'est ce que j'ai fait qu'est ce que..."

Elle vérifia alors que la chaîne soit parfaitement enroulée autour de sa propriétaire, qu'elle ne se décroche pas, et tira. Tira, encore et encore, afin de sortir le corps inanimé de cette pauvre magicienne de chez elle. Elle était lourde. Pas grosse, mais, au vu de la taille de la poupée de ventriloque, il était vraiment difficile de porter une masse pareille...


Elle finit par la faire se retrouver sur le perron. Elle s'attacha la chaîne aussi solidement qu'elle le pouvait, autour de la taille, et s'apprêta à s'envoler, mais regarda le corps inerte de son amie avant de partir.

"Mais qu'est ce que j'ai fait."

Elle ne pouvait s’empêcher de penser à ses actes. Elle ne l'avait aps voulu, mais elle l'avait fait. Elle était en train de la tuer. Elle ne le voulait pas, mais elle était en train de perdre une des rares personnes qui était au courant de son existence, et qui l'appréciait. Et elle la tuait.

Si Medicine avait eu un coeur, il aurait été serré.
Si elle avait eu de véritables yeux, elle aurait sans doute pleuré. Mais elle n'en avait pas le temps.

Elle s'envola avec difficulté, une lourde charge à porter. Et à faire. Direction l'endroit le plus répugnant que Gensokyo pouvait bien habriter aux yeux de la poupée.

_________________

In my beautiful garden...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/PulchraCaede?feature=mhee
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Visite improvisée... [ Shizru F. Boshi ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite improvisée... [ Shizru F. Boshi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Gensokyo :: Gensokyo :: » Montagne Youkai. :: Grande Forêt Youkai-