AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mage d'Autrefois — Un ciel étoilé interrogateur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kouriko Kurasora no Uchuu
Titre : Dreaming Magician of Starry Nights
Messages : 4
Âge : 22
Date d'inscription : 09/06/2013
MessageSujet: Mage d'Autrefois — Un ciel étoilé interrogateur...   Dim 9 Juin 2013 - 3:00

WELCOME TO GENSOKYO
❝Oh, don't worry. Everyone is dangerous behind those illusions.❞

    ■ Prénom: Inconnu
    ■ Nom: Inconnu
    ■ Surnom(s:) Kouriko, Kurasora no Uchuu
    ■ Âge: Plus de 7 milliards d'année
    ■ Espèce / Race: Mage / Magicienne

    ■ Localisation(s): Erre sans but
    ■ Occupation(s): Amène le crépuscule afin de faire tomber la nuit
    ■ Arme(s) / Artefact(s): Rien
    ■ Pouvoir(s) / Habilité(s): Manipulation du froid et de la glace (mage des Origines)
    ■ Niveau: Boss de stage 3, ou 4
    ■ Spellcards:

    Glacie Sign "White Freezing Sky"
    Glacie Sign "Collapse of the Sun"
    Mysticis Sign "Enchanted Dusk"
    Mysticis Sign "Commencement of the Stars"


CURRICULUM VITAE
❝Are you a rotten and cute youkai or a simple human?❞

Description Physique
Kouriko est indéniablement ce que l'on pourrait appeler une sublime jeune femme. Plutôt grande, elle se dresse sur un bon mètre soixante-dix-sept et elle est, il faut l'avouer, plutôt fine, ayant une carrure très féminine sans pour autant arborer des courbes sensuelles à en faire craquer n'importe quel brave homme. Une petite tête dressée sur un cou fin, des épaules fines et des longs bras et jambes fins qui lui donnent une allure très élégante. Le peu de peau que l'on peut apercevoir de son corps est si pâle qu'on la croirait blanche, mais sa peau fine et douce laisse toujours apparaître de petites rougeurs notamment au visage ainsi que sur le bout de ses doigts, souvent gelés à cause de son pouvoir qui glace son environnement proche.
Sur sa petite tête un joli visage aussi enfantin que féminin apparaît entre mille et une mèches de cheveux, on ne peut voir son large front qui est couvert de mèches blondes aux reflets bleus et violets mais l'on peut apercevoir ses grands yeux d'ingénue qui lui donnent un air si enfantin et si fragile: sous ces longs cils blonds se profile une large pupille claire qui se colore de différents bleus (du turquoise, bleu ciel jusqu'au bleu givré en passant par l'indigo) qui se parsème de milliers d'éclats de lumière qui rendent alors son regard plein de vie et de joie, mais qui cependant restent d'une couleur glaciale et pure. Ses pommettes ainsi que le haut de son nez sont toujours colorés d'un rose qui lui donne l'air d'une poupée mais qui en réalité trahissent derechef le froid qui l'entoure, au milieu de son visage son nez fin se retrousse joliment pour former ce que l'on appelle un nez en trompette. Puis au bas de son visage, sa bouche aux lèvres fines et roses s'arque toujours pour former un sourire qui lui vient le plus naturellement du monde.
Sur sa petite tête est posé une longueur impressionnante de cheveux blonds au reflets bleus et violets qui ondulent de toutes parts, donc la seule mèche rebelle est sur le haut de sa tête, formant un long et fin ahoge qui lui donne un air bête et naïf. Sur l'avant, une longue frange qui ondule légèrement cache son front et ses sourcils et laisse tomber sur les côtés du visage des mèches légèrement plus longues qui viennent onduler autour de ses pommettes et de ses joues. Sur les côtés de la tête deux longues mèches qui tombent vers l'avant sont nouées au niveau du cou avec des rubans bleu ciel et bleu turquoise, et tombent jusqu'à la taille en petites ondulations qui flottent légèrement selon le vent. Le reste de sa lourde chevelure blonde est attaché en une couette nouée sur son côté droit (notre gauche) à l'aide de rubans de la même couleur que les mèches à l'avant, formant ici un joli et large nœud papillon. La chevelure, très longue, a tendance à facilement flotter dû à l'aura de magie autour d'elle qu'elle ne contrôle pas vraiment, sans ce flottement ses cheveux atteindraient aisément ses pieds voir même le sol, au lieu de cela ils flottent formant de nombreuses ondulations et parfois même formant une petite boucle quand l'atmosphère est humide. Dans ses cheveux apparaissent de sublimes reflets aux différents bleus, turquoise, bleu ciel en passant par indigo pour aller jusqu'au violet, voire même le rose selon la luminosité.
Son fin cou blanc est toujours couvert d'une large écharpe pour la protéger du froid que génèrent ses pouvoirs de glace, de couleur bleue et indigo elle est ornée de fine dentelle violette, présente sur un seul côté de l'écharpe. Soumise elle aussi à la magie environnante de Kouriko l'écharpe a tendance à flotter autour de la mage et ses extrémités ondulent pour parfois former des boucles selon les mouvements d'air.
Pour couvrir son buste menu, la jeune femme porte un chemisier blanc à manches bouffantes et à long col en V qui retombe jusqu'à sa taille, tous deux ornée de fine et petite dentelle blanche. Par dessus son chemisier elle porte un gilet bleu ciel se refermant à l'avant à l'aide d'un unique bouton doré et prenant la forme d'un gilet de serveur vers le bas. Par dessus ce gilet, autour du col, est noué un très large nœud indigo et violet qui couvre sa poitrine.
Autour de ses bras un long ruban bleu et turquoise est noué de chaque côté, de l'avant-bras jusqu'au poignet. Le seul moment où ces rubans se dénouent est quand la mage utilise ses pouvoirs, à ce moment ils forment des petits tourbillons autour se ses bras qui s’agrandissent jusqu'à former un cercle autour de ses mains. Sur ses cuisses les mêmes rubans sont noués mais ils sont beaucoup moins longs.
Sous le gilet tombe une double jupe plissée formée de beaucoup de tissu. La première est la plus foncée, de couleur bleu outremer elle a tendance à voler très aisément à cause du surplus de tissu ainsi qu'à cause de l'aura de magie. Pour l'empêcher de trop se soulever est nouée un ruban bleu et turquoise (comme les autres) deux fois autour de la jupe sans trop serrer. La seconde jupe est de couleur indigo, légèrement plus claire même que de l'indigo, tombant a quinze centimètres approximativement du genou, elle s'envole très aisément, le surplus de tissu se relève vraiment beaucoup à chaque mouvement de la mage, mais sans pour autant dévoiler quoi que ce soit grâce à la jupe supérieure.
Afin de couvrir ses jambes, elle porte des larges chaussettes blanches arrivant à mi-mollet et formant des petits bourrelets de tissu juste au dessus de la cheville, où la lanière de ses chaussures arrive. Ses chaussures sont de simples babies compensées bleues et indigo qui lui permettent de ne pas avoir les pieds totalement congelés.
Pour finir, elle porte une longue cape bleu foncé et noire, flottante dans l'air environnant, dans laquelle elle se cache la nuit, ou avec laquelle elle se couvre quand l'air est trop froid et qu'elle ne supporte plus d'être glacée. Elle tient cette cape de ses origines, celle-ci est à l'image du ciel qu'elle et les autres mages des Origines ont créé. Ainsi, à l'intérieur de la cape brillent des millions de milliards d'étoiles de différentes couleurs, comme de petites paillettes qui scintillent à la lumière. Sa cape est l'élément par excellence qui lui donne du charisme et qui prouve son appartenance indéniable aux mages des Origines.

Description Mentale
Kouriko est gentille, bête, naïve, ingénue, c'est une grande enfant qui sourit en permanence, qui n'arrive décidément à se soucier d'absolument rien, et rien ne lui fait peur non plus.
Tout réside dans le fait qu'elle est totalement amnésique. Depuis qu'elle n'a plus aucune mémoire concernant ses origines, son identité, ou même ses propres pouvoirs, elle a perdu toute notion de réalité. Elle ne sait pas ce qu'est le mal, elle ne sait pas où se situe le bien, elle fait juste des choses qui l'amusent et fait en sorte de ne déranger personne. Elle aime aider les personnes qui ont besoin de quoi que ce soit, et elle aime créer un contact avec autrui; en somme elle n'est pas du tout timide et aime rencontrer beaucoup de personnes et apprendre beaucoup de choses.
Son potentiel d'intégration dans une communauté est grandiose, et elle s'adapte absolument à n'importe quel environnement, c'est une vraie débrouillarde. La preuve est son pouvoir de glace qu'elle a elle-même acquis avec le temps lorsqu'elle vivait dans une contrée glacée d'un pays inconnu, même si ce pouvoir reste faible et lui est surtout utile pour lui faire des glaces à l'eau, c'est bien une preuve de sa force d'adaptation.
Toujours souriante et pleine d'entrain et de vie, elle se déplace en flottant ignorant elle-même qu'elle utilise un pouvoir de mage pour effectuer une telle prouesse. (Voler c'est commun à Gensokyo, mais ça reste pas mal quand même)
Elle a tendance à prendre des poses plutôt élégantes et à avoir des mouvements plutôt lents, mais elle reste extrêmement maladroite et évite de toucher les objets fragiles et cassants. Elle est d'ailleurs aussi maladroite quand il s'agit de parler, même si elle reste sociable et gentille, son vocabulaire est très simpliste et parfois même limité quand il s'agit de discuter. Subissant les séquelles de son amnésie, elle apprend néanmoins sans cesse du monde qui l'entoure, des gens ainsi que de la culture, elle apprend aussi à maîtriser ses pouvoirs qu'elle ne cerne pas encore totalement: elle est totalement inconsciente du potentiel de ses pouvoirs, et elle ne sait même pas à quoi servent ceux-ci.
La seule chose dont elle se souvient, mais qu'il lui arrive d'oublier, c'est sa seule mission: elle créé le crépuscule pour que la nuit puisse tomber. Mais il lui arrive parfois d'oublier de le créer ce crépuscule, ce qui est un peu contraignant, bien que ça arrive de plus en plus rarement. Cette mission, elle ne sait pas qui lui a donné, d'où elle vient, et pourquoi elle, mais elle sait qu'elle est la seule à pouvoir remplir cette tâche, c'est tout.
Bête, maladroite, très naïve et ingénue, elle est certes assez mignonne en ce qui concerne le caractère, mais elle a quand même tout d'une cruche: quand on ne lui explique pas elle ne peut pas comprendre, du tout. Elle a du mal à comprendre les situations mêmes simples si elle ne connait pas le contexte entier ou si on ne lui explique pas le caractère des personnes impliqués, elle a vraiment besoin de tous les éléments. Elle est tout à fait capable de comprendre des raisonnements très compliqués, et des situations emmêlées à conditions que tout lui soit clairement expliqué.
Il faudra donc énormément de patience à quiconque la croisera, et éviter de la questionner sur qui elle est ou d'où elle vient, car elle même ne sait pas, et elle pourrait se plonger dans de longues réflexions et errer ici et là jusqu'à trouver une réponse satisfaisante, situation qui lui est déjà arrivée, sauf qu'elle n'a pas trouvé de réponse, elle s'est juste perdue.
Elle n'utilisera jamais ses pouvoirs dans l'intention de blesser quelqu'un ou de faire le mal, il lui arrivera de vouloir se défendre si elle est attaquée ou si quelqu'un subit une attaque, mais elle ne sera jamais la première à attaquer. Elle utilise son pouvoir de manipulation de glace quand il fait chaud, ou quand elle a envie d'une glace au sirop.

MAXIMUM VITAE
❝Every beings always have their own story and secrets.❞

Histoire / Biographie
Kouriko est une grande mage, une entité ancestrale: elle est un des piliers du monde et de l'univers entier. Parfois confondus avec dieu, ou parfois expliqués par une théorie bancale nommée "Big Bang", les 3 mages des Origines sont les créateurs de l'univers entier.
Ils sont trois Êtres égaux aux pouvoirs grandioses, pendant des milliards d'années ils errèrent dans un espace vide bercés par leurs rêves et leurs illusions, jusqu'à ce qu'ils se rencontrent et forment alors un trio inséparable aux pouvoirs sans limites.
Fatigués de vivre par le biais de leurs rêves, les trois mages communiquèrent leurs souhaits et formèrent à l'image de leurs attentes un univers rayonnant, silencieux et vivant dans lequel la vie pourrait au fur et à mesure évoluer. Leurs pouvoirs étaient si grandioses qu'ils créèrent une infinité de galaxies ayant chacune un fonctionnement différent et des lieux différents, appelés planètes, où pouvaient dès lors se propager de façon autonome la vie, de manière différente.
Voyageant à travers leur oeuvre commune, les mages avait créé l'infini de l'univers silencieux. Ils visitèrent beaucoup de planètes, et beaucoup d'endroits différents, certains hostiles, certains dangereux, d'autres magnifiques et quelques-un parfois ennuyeux, chaque rêve avait été créé et chaque détail était présent: la magie la plus puissante avait aussi vu le jour, la magie des Origines, la magie stellaire. Magie que seuls ces trois mages peuvent manipuler.
Réunis ils étaient l'incarnation de la parfaite harmonie possible entre des Êtres égaux, ils forment presque une entité unique à eux trois, leur présence faisait ressentir chez chaque Être de cet univers un sentiment de bien-être et de sérénité; c'est d'ailleurs sûrement à cause de ces éléments qu'ils ont pu être confondus avec Dieu. Chaque mage était vêtu d'une longue cape foncée qui cachait des Êtres sublimes et colorés, chacun de manière différente.
Reliés mentalement, pouvoirs unis et apparences imposantes, les civilisations ayant eu l'honneur suprême d’apercevoir les mages furent marqué durant toute leur existence, et furent prises par leurs successeur pour des fous incompréhensibles ayant des rituels primitifs ou totalement inconnus. Plus le temps passait et plus les mages étaient en osmose parfaite, mais leur voyage sans fin finit par se transformer en errance.
Au fil du temps, les mages qui avaient créé leur réalité finirent par se rendormir, victime de leur oeuvre trop parfaite. L'image de la réalité qu'ils avaient fabriquée finit par les tromper, en leur faisant croire faussement qu'ils étaient retombés dans leurs songes profonds. Leur osmose était si parfaite qu'ils ne se rendirent pas compte qu'ils se séparaient physiquement les uns des autres, et alors les trois mages finirent par errer des années à travers l'univers infini de leurs rêves majestueux. Les civilisations perdirent la trace de leurs créateurs, et finirent par se réfugier derrière des croyances ancestrales qu'ils manipulèrent au fil du temps afin de leur donner un nom: dieu, dieux, ou alors la théorie de la création autonome, la Nature créatrice, etc.
Les trois mages séparés perdirent peu à peu leur contact, leurs rêves et bientôt leurs souvenirs pour se changer chacun en Être sans origine, ni but. L'un avait comme seule mission d'amener la lumière aux peuples, lever le soleil de chaque planète afin de faire s'activer la vie, l'autre avait comme mission d'arrêter la lumière quand elle devenait trop puissante, et à son zénith de la faire peu à peu se coucher, et le troisième avait comme mission de coucher la lumière pour faire tomber la nuit, et s'endormir la vie. Leur seul souvenir de leur périple ancestral est leur mission.
Chacun perdu dans un coin de l'univers, loin des autres mages, ils sont perdus à la recherche inconsciente de ce lien tant désiré d'harmonie.


Kouriko est ce mage, le troisième mage, mais la jeune femme est totalement inconsciente de qui elle est, elle n'est en fait plus consciente de rien depuis qu'elle erre sans but dans son coin, sur cette Terre, dans ces pays. Tout ce savoir si grand, tous ces pouvoirs si puissants, ils ne sont rien tant qu'elle ne se souvient pas: sa force réside dans la conscience d'elle-même, le problème c'est qu'elle vit dans ses songes depuis des années, et ne peut sortir de cet état pour le moment.
Il lui est impossible de mourir, mais cependant si elle était mortelle, elle aurait eu plusieurs occasions diverses de mourir durant son errance sur la planète où elle a atterrie. La sécheresse l'a fait souffrir, les tempêtes violentes ont manqué de la faire disparaître, mais ce qu'elle a surtout connu durant de longues années, c'est la vie dans un environnement de froid, de glace et de neige: un désert de froid. Elle ne sait comment elle est arrivée à un Pôle si extrême d'une planète, mais il était si froid qu'elle cru elle-même s'éteindre.
Au lieu de mourir, car cela serait définitivement trop simple, elle s'est endormie durant quelques années, pour se réveiller quand son corps eut enfin développé une résistance aux froids extrêmes. Cependant, elle eut besoin de quelques mois supplémentaires pour pouvoir sortir une main de sa cape, et d'encore plus de temps encore pour trouver une civilisation vivant dans ces contrées hostiles et glacées. Sa force d'adaptation se fit alors ressentir, quand elle commença à maîtriser de mieux en mieux le froid qui l'entourait: au lieu de subir des températures qui environnent aisément les -80°C, elle réussi à créer une atmosphère plus vivable autour d'elle, sur un rayon réduit, environnant les -30°C ou -20°C selon sa concentration.
Avec de l'entrainement, elle réussi à créer des cristaux de glaces, de plus en plus grand, et à contrôler la température qui l'environne sur un rayon de 3 mètres maximum autour d'elle, mais toujours dans des valeurs négatives. Quand elle fut satisfaite d'avoir acquis une résistance au froid, elle décida alors de poursuivre son errance, si tant est qu'une errance reste un choix.
À cause du froid qui s'accrochait à elle, elle se vit surnommée "enfant de glace", mais le seul pays qui puisse lui donner un nom clair et non composé se trouvait à l'est, elle adopta comme surnom Kouriko, enfant de glace. Ce surnom traité comme un prénom se précisa au fil du temps, avec l'ajout du suffixe dit "ciel assombri de l'univers", les raisons étant principalement que l'on pouvait apercevoir la mage plus aisément au crépuscule, quand le ciel s'assombrit et qu'elle est lié à l'univers qu'elle fait naître dans le ciel de la nuit, les étoiles. Son surnom entier est alors "Kouriko, Kurasora no Uchuu", à un seul détail près, c'est que la mage ne prononce pas correctement son surnom, qui devrait être "氷子、暗い空の宇宙" c'est à dire "Kouriko, Kuraisora no Uchuu".
Elle alla ici et là, et voyagea dans des contrées très différentes les unes des autres, cependant plus le temps passait et moins elle pouvait se permettre de rester parmi les peuples qu'elle rencontrait simplement car elle passait de moins en moins inaperçue dans un monde qui se codifiait à une allure effarante, un jour alors qu'elle s'était perdue dans de larges vallées et qu'elle s'attendait à accueillir le crépuscule pour faire tomber la nuit, elle se senti doucement transportée: elle avait trouvé par pur hasard un pays inattendu dans l'extrême Est inconnu, un pays qu'elle sentait imbibé par la magie.
Comment était-elle entrée, elle n'en savait rien, mais le calme du pays lui permit de ne plus s'inquiéter à propos de rencontrer des personnes susceptibles de la croire dangereuse à cause de son apparence ou n'importe quel préjugé d'autre, Kouriko était arrivée à Gensokyo. Elle passait plutôt inaperçue parmi tous les monstres et toutes les personnes extrêmement bruyantes, elle, elle ne faisait que passer, errer, parfois elle interagissait avec une personne qui était dans le besoin, ou lorsqu'elle ne comprenait pas quelque chose, mais c'était bien les seules et uniques occasions où elle s'exprimait.
Plutôt errante, elle se retrouve souvent dans les Cieux Divins de Gensokyo, un endroit où elle est tranquille et sereine, où elle peut reprendre ses songes où elle les a laissés, mais elle va parfois aussi aux abords de la rivière Sanzu où elle essaye à chaque intant de comprendre un événement que d'autres appellent la mort. Elle se retrouve sinon parfois au hasard dans divers endroits du pays fantastique, à la recherche de nouvelles choses.
Très peu de temps après son arrivée dans le pays, il se passa des choses bien étranges, elle ressenti comme des flux soudains de magie malveillante, et tout le fabuleux pays se mis à se briser et à trembler. À l'abri de tout choc car elle avait déjà eu son lot, la mage descendit des cieux qui se brisaient afin de comprendre ce qu'il se passait, et savoir quels étaient ces choses qu'elle ressentait dans tout son corps.
Le temps qu'elle réagisse et tout était déjà fini, cependant elle était à présent avide de savoir ce qu'il s'était passée, et elle ressentait comme le besoin de récolter des informations, il fallait savoir ce qu'il s'était passé, elle voulait comprendre, comme si elle en avait besoin.

Le but inconnu vers lequel elle se tourne inconsciemment venait de lui redonner vie.

MOTTO MOTTO VITAE
❝Girls are having tea. Next Dream!❞


    ✜ Pseudo: Pooshi
    ✜ Sexe: Manly
    ✜ Comment avez-vous connu le forum ?: via groingroin.com
    ✜ Qui est votre waifu ?: Reimu !
    ✜ Vazy-yo, le mot de passe: Squall Leonhart.
Revenir en haut Aller en bas
http://gensokyo-chronicles.forumgratuit.org
avatar
Kouriko Kurasora no Uchuu
Titre : Dreaming Magician of Starry Nights
Messages : 4
Âge : 22
Date d'inscription : 09/06/2013
MessageSujet: Re: Mage d'Autrefois — Un ciel étoilé interrogateur...   Dim 9 Juin 2013 - 3:24

Ne pouvant pas me valider seule, j'attends de savoir vos avis à propos de ma fiche, si elle convient.

Si Flint à le courage de la lire, je lui fais signe pour qu'il vienne me dire qu'il valide.
Voilà !
Revenir en haut Aller en bas
http://gensokyo-chronicles.forumgratuit.org
avatar
Toyosatomimi no Miko
Titre : Shoutoku Taoist
Messages : 123
Âge : 17
Date d'inscription : 27/07/2012
MessageSujet: Re: Mage d'Autrefois — Un ciel étoilé interrogateur...   Dim 9 Juin 2013 - 6:11

Et moi j'suis plus modo, wesh ?
Je la lirais. lolol.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shizru F. Boshi
Titre : Playful Lockpicking Illusionist
Messages : 262
Âge : 20
Date d'inscription : 24/04/2012
MessageSujet: Re: Mage d'Autrefois — Un ciel étoilé interrogateur...   Dim 9 Juin 2013 - 8:14

Oh tiens une nouve- WOH SHIT POOSHI Y U GIVE ME SO MUCH WORK.

Mais np, je lis tout ca, et j'édit ce post pour dire si je valide, mais je pense que venant de ta part ya pas de soucis.
On a le droit de faire un triple compte alors? Je vais y réfléchir... Peut etre que je vais jouer un autre personnage..


EDIT: Donc ouais, une ex-mary sue complètement cruche et blondasse. J'approuve et je valide! *poussver*

_________________
Dans un monde de portes fermées, celui qui possède la clé est maître.

-Shizru "Fertling" Boshi

Merci beaucoup à Axel+Medi pour l'awsm avatar!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kouriko Kurasora no Uchuu
Titre : Dreaming Magician of Starry Nights
Messages : 4
Âge : 22
Date d'inscription : 09/06/2013
MessageSujet: Re: Mage d'Autrefois — Un ciel étoilé interrogateur...   Dim 9 Juin 2013 - 11:40

Soupaire ! Merci vous.
Revenir en haut Aller en bas
http://gensokyo-chronicles.forumgratuit.org
avatar
Minamitsu Murasa
Titre : Perdition of the Ghostly Ocean
Messages : 48
Date d'inscription : 05/04/2013
MessageSujet: Re: Mage d'Autrefois — Un ciel étoilé interrogateur...   Dim 9 Juin 2013 - 13:35

Oh, chouette idée de personnage. J'aime beaucoup les personnages qui sont très puissants théoriquement mais qui sont "faibles" en apparence. J'aime beaucoup cette idée des trois mages du matin, du zénith et du crépuscule, c'est chouette \o/ Hâte de la voir en RP ~

Sinon comme Shizru, faire un triple compte m'intéresserait pas mal aussi, haha %D Is dat possible?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://purple-scales.tumblr.com/
avatar
Fujiwara no Mokou
Titre : The Crimson Watchguard
Messages : 26
Date d'inscription : 21/05/2013
MessageSujet: Re: Mage d'Autrefois — Un ciel étoilé interrogateur...   Dim 9 Juin 2013 - 13:51

Rebienvenue ! :D

(owi, des TC... ça peut être intéressant, ça... même si je n'ai pas encore de DC /SBAFF/)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Reimu Hakurei
Titre : Shrine Maiden of Paradise
Messages : 401
Âge : 22
Date d'inscription : 20/09/2011
MessageSujet: Re: Mage d'Autrefois — Un ciel étoilé interrogateur...   Dim 9 Juin 2013 - 13:54

Les triples comptes sont possible si le troisième compte est un OC ! Vous n'avez le droits qu'à deux personnages Touhou afin de garder des places libres.
MAIS si vraiment vous êtes motivés venez me MP.

J'ajouterais cette close au règlement !

Et merci à tous, cet OC me tient vraiment à cœur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gensokyo-chronicles.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mage d'Autrefois — Un ciel étoilé interrogateur...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mage d'Autrefois — Un ciel étoilé interrogateur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Photographies du ciel
» Daniel ♦ Ciel Etoilé [LIBRE]
» [Photofiltre] Comment faire un ciel étoilé ?
» La boîte à RPs
» Conversation sous ciel étoilé >Mélodie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Gensokyo :: Overture :: » Fiches de Personnages. :: Fiches validées-