AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des retrouvailles renversantes [PV: Seija Kijin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Shinmyoumaru Sukuna
Titre : Descendant of the Kobito
Messages : 12
Âge : 18
Date d'inscription : 29/10/2013
MessageSujet: Des retrouvailles renversantes [PV: Seija Kijin]   Mar 1 Avr 2014 - 18:15

Le soleil avait déjà surpassé l'horizon et commençait à chatouiller les branches de saules avec ses rayons. Quelques feuilles mortes semblaient valser avec la douce brise matinale.

A travers cette danse, Shinmyoumaru trottinait sur un chemin fait de petits cailloux et de terre. Malgré ses quelques incommodations pour les chaussures, celle-ci s'était résolue à enfiler de petites sandales assez légères afin de ne pas se retrouver les pieds blessés. D'un pas décidé, aiguille et marteau à la ceinture, elle se rendait vers un endroit qui, à première vue, n'était pas inconnu pour la petite kobito. Effectivement, celle-ci se rendait vers le lieu de toute son enfance, là où tout a commencé... elle se rendait dans son château, le Shining Needle Castle. Pourquoi y allait-elle? Et bien, elle seule connait la réponse. On apercevait dans son regard, que cette visite n'avait point de but précis, cependant, une certaine excitation pouvait se lire sur son petit visage.

Arrivée devant l'entrée, Shinmyoumaru leva la tête et soupira comme si, derrière cette porte, se cachait une créature sans morale, aux dents et aux cornes pointues et aiguisées, une créature qui d'une seule phrase, d'une seule main... vous emprisonne. Cela ne lui était pas inconnu et elle s'en souvenait brièvement. Après cette courte réflexion, elle poussa la porte du château qui était toujours aussi... renversant. Celle-ci grinça et laissa rentrer à l'intérieur de la pièce lugubre quelques rayons de lumière. On aurait pu croire que cela allait rendre l'endroit moins effrayant ; et bien pas du tout. La lumière éclatante du soleil se mélangea au froid et à l'éternelle obscurité et créa ainsi une ambiance macabre qui faisait ressortir chaque détail délabré du château abandonné à lui même. A ce que l'on voyait, tout n'était que recouvert de poussière. Elle avançait à travers la pièce et scrutait les moindres recoins. Elle décida ensuite de monter à l'étage, et malgré l'escalier grinçant sous son poids plume, qui semblait la menacer de s'effondrer à tout moment, elle continua de monter sans aucune hésitation. Arrivée en haut, la petite kobito s'était stoppée. Pas qu'elle avait été effrayée par une chauve-souris ou quoi que ce soit d'autre, elle étais juste tombée nez à nez avec la porte de sa chambre. Elle posa sa main sur la poigné, la tourna et la poussa d'un petit coup sec. Elle se souvenait que cette porte avait un problème pour s'ouvrir et qu'elle était souvent restée coincée à l'intérieur. La porte s'ouvrit et laissa place, comme avec le reste du château, à la poussière. Elle avançait vers la fenêtre, dans l'obscurité. Les pas maladroits que faisaient Shinmyoumaru ne l'aidaient guère à garder son équilibre. La petite bosse du tapis ne l'aida pas, la faisant tomber la tête la première. La poussière s'envola et forma un brouillard épais autour de la petite kobito qui toussa. Sa main, dans la chute, s'étais posée sur quelque chose. Elle le prit dans sa main et se dirigea vers la fenêtre. Après avoir ouvert en grand celle-ci elle avait ouvert sa petite main et aperçut, à sa grande surprise, une mèche de cheveux. Pas n'importe quelle mèche de cheveux ; ses propres cheveux.

Elle se souvenait que, après avoir fait un marché avec un amanojaku dont elle ne se souvient plus du nom exact, elle se les avaient coupés, car elle croyait partir vers une aventure extraordinaire. Malheureusement tout cela n'était que mensonges et lavage de cerveau. Ce souvenir était pour elle très douloureux. Le fait en plus de ne se souvenir de rien de précis le rendait d'avantage difficile à supporter.

Elle laissa tomber la mèche, qui, avant de tomber au sol, se divisa en plusieurs petites mèches de cheveux violets. Elle se releva, dépoussiéra son kimono et soupira. Tout à coup le plancher craqua sous les pas de quelqu'un qui ne pouvait être Shinmyoumaru, celle-ci n'ayant pas bougé. Elle fronça les sourcils, dégaina son aiguille devant elle, et cria d'une petite voix assez forte :

Qui est là?
Revenir en haut Aller en bas
 

Des retrouvailles renversantes [PV: Seija Kijin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Gensokyo :: Gensokyo :: » Cieux Divins. :: Château de l'Aiguille étincelante-