AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Conversation avec l'Au-Delà [PV : Yoshika Miyako]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Rin Kaenbyou
Titre : The Lonely Lullaby soothing Souls
Messages : 47
Âge : 20
Date d'inscription : 09/06/2013
MessageSujet: Conversation avec l'Au-Delà [PV : Yoshika Miyako]   Mer 2 Juil 2014 - 11:16

Orin marchait d'un pas décidé mais silencieux en direction du temple Myouren. Elle connaissait bien l'endroit, il faut dire! Bien que la construction du temple de la moniale soit assez récent, le coin était fourni en cadavres. Et pour cause : le cimetière adjacent à l'actuel lieu de culte bouddhiste était souvent le théâtre de nombreuses funérailles, théâtre où elle aimait jouer le rôle de la voleuse...
Cependant, elle n'y était pas retournée depuis les incidents qui avait mis à jour un gigantesque mausolée sous la terre, et qui avaient réveillé une prétendue sainte. Enfin, elle avait peut-être tourné par-ci par-là dans un moment d'ennui, mais la kasha n'avait pas cherché à enquêter non plus.

Tout est-il qu'elle avait entendu qu'un cadavre, là-bas, y bougeait et parlait.

"C'est trop fascinant pour que je passe à côté de ça... C'est comme jouer à rattraper une souris qu'on aurait déjà attrapé !

Elle se demandait en outre si ses oreilles de chat, qui étaient faites pour écouter les âmes des morts, entendraient quoi que ce soit en discutant avec ce cadavre ranimé. Orin était surexcitée à l'idée de voir un tel phénomène contre nature.

La démone entra discrètement dans l'enceinte du temple, la gardienne distraite à réciter des sutras dans le vide. Elle continua sans un murmure jusqu'au cimetière, qu'elle atteint sans encombre ou rencontre.
L'endroit était froid, calme, presque apaisant. Les oreilles de Rin entendaient déjà des âmes isolées chuchoter au loin; mais pour l'instant, elle n'en avait que faire. La meneuse des cadavres se mit en quête de chercher ce mort-vivant un sourire aux lèvres, bien qu'elle resta à l'affût en vue d'une quelconque agression..

Après tout elle n'était pas la bienvenue dans ce qui lui semblait être un petit paradis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://purple-scales.tumblr.com/
avatar
Yoshika Miyako
Messages : 23
Âge : 17
Date d'inscription : 04/06/2014
MessageSujet: Re: Conversation avec l'Au-Delà [PV : Yoshika Miyako]   Sam 5 Juil 2014 - 16:48

(désolé du temps de la réponse j'avais pas vue que le topic était ouvert ^^' )

Bien loin des êtres qui vivent et des chants des oiseaux, au plus près du temple de Myouren, le cimetière. Aussi calme et paisible sois t-il, il refermait ce qui pouvait être qualifier de ni mort, ni vivant. Une monstruosité, uen créature qu'il était rare de voir à Gensokyo, une Jiang Shi qui avait pour nom Yoshika Miyako et dans le but de son immortalité, était de garder le cimetière pour ainsi protéger une gigantesque mausolée sous terre. Une mausolée qu'elle n'aura jamais vu, mais dans sa maitresse lui en avait parler. Cette file entière vêtue de bleu, du pied à la tête et qui répondait au nom de Seiga était celle qui avait donner une fine lueur de vie à sa cadavre sencer ne plus jamais connaitre les joies de vivre.

Pourquoi compter les secondes, les minutes, les heures, les jours et les mois ? Alors que le temps jamais ne la rattrapera, le passé est si loin que les rêves d'antan de ce corps animer se sont effacer, le présent semble ne pas avoir de sens et le futur restera semblable à se présent monotone. Dans cet endroit lugubre où les esprits perdus errent sans but, un cadavre est étendu, les bras balant au sol, la tête baisser et le dos adoser à sa propre tombe. Un odeur de pourriture règne tout autour de ce corps sencer être sans vie, mais aucun esprit ose s'en approcher. Car à l'instant où cette chose s'animera, elle dévorera, sans merci et sans apétit tout ces esprits qui rodent dans le cimetière, tout comme les intrus qui osent s'avanturer trop loin sur la route qui mène à la mausolée cacher sous terre.

Pas un seul signe de vie, pas un seul mouvement et pourtant les oreilles de ce corps endormit entendent parfaitement le bruit du feuillage secouer par le vent. Ce cadavre qui parrait inanimer se délecte de chaque carraisse de la brise qui efleure sa peau froide et glacer. Puis doucement, ce corps s'anime, ouvrant d'abord ses yeux voiler par ses court cheveux violacer et un bout de parchemin étrange. Quelque chose avait changer, aujourd'hui un nouveau son, un nouveau bruit était parvenu à ses oreilles. Des bruits de pas, des bruits de pas assurer qui la fire réagir. Une faible lueur d'espoir semblait briller dans ce regard pourpre. Ces pas assurer était semblable aux pas de celle que la Jiang Shi portait une total loyauté.

-Seeeiiiigaaaaaaaaa..........


Cela faisait si longtemps, tellement longtemps que la Jiang Shi n'avait pas vus celle-ci qui lui avait offerte une nouvelle vie... du moins ce que la Jaing Shi pouvait appeler vie à ses yeux. Le cadavre au teint pâlit par le mort et noircit par la saleté et la terre mélanger à de la poussière redressa son visage, sans bouger aucune autre partie de son corps. Mais hélas, même en regardant tout autour de son environnement, la jiang shi n'apperçue point la fameuse silhouette bleu qui lui était si rassurante et réconfortante. Non, elle ne vit que les esprits s'éloigner en voyant ce leger mouvement de vie emmener d'elle, lâchant des murmures pour prévenir leurs congénères de s'éloigner de celle qui était leur prédateur.

Toute cette boustifaille qui s'agitait sous ses yeux, n'intéressaient guère la Jiang Shi qui avait entendus les bruits de pas assurer que le vent lui avait porter au oreilles. Qui se promenait ainsi dans le cimetière ? La morte-vivante n'en savait rien, mais elle ne bougea pas plus, elle attendit, immobile dans sa position le tant de voir une silhouette se dessiner dans la brume douteuse du cimetière et ainsi savoir qui s'approchait ainsi vers elle. Puis doucement, la Jiang Shi crut appercevoir une silhouette se dessiner. Une silhouette qui lui faisait penser à un animal. C'est en bougeant uniquement les lèvres que celle qui se nommait, Yoshika Miyako, murmura dans la pénombre de cet endroit lugubre qu'elle gardait.

-Chaaaattttt...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rin Kaenbyou
Titre : The Lonely Lullaby soothing Souls
Messages : 47
Âge : 20
Date d'inscription : 09/06/2013
MessageSujet: Re: Conversation avec l'Au-Delà [PV : Yoshika Miyako]   Dim 6 Juil 2014 - 14:36

Fascinant. Absolument incroyable! Orin écarquilla grand les yeux et un sourire presque malsain de curiosité lui déchira le visage.
Le cadavre l'avait donc repérée, en si peu de temps? Son cerveau n'était déjà pas si abîmé que ça pour que ses facultés visuelles et cognitives restent plus ou moins en l'état. Mais jusqu'où pouvait-elle pousser, c'était là la question.

Elle était proche -presque dangereusement proche. Mais la Kasha n'avait que faire du danger à ce moment précis; ses pupilles étaient dilatées telles celles d'un chat chassant une proie. Et sa proie était exceptionnelle, presque unique. Ses deux queues s'enflammèrent  spontanément tant son coeur battait vite. L'odeur de la mort qui émanait de la revenante, bien que sa peau fut bien conservée, ne faisait qu'exciter encore plus l'animal qu'elle était.

- "-Chaaaattttt..."

Ses oreilles de chat se dressèrent, bien que ce fut sa paire humaine qui capta la voix rauque et décharnée de la Jiang Shi. Elle savait parler! Elle pouvait voir, analyser et décrire ce qu'elle voyait - encore une bonne chose!

Le feuillage bougeait paisiblement alors que la démone des souterrains avança d'un pas. Le talon de sa chaussure claqua sur la pierre froide. Elle ignorait si la cadavre était hostile ou non, aussi avança-t-elle par précaution en chantonnant sa fameuse berceuse; celle qui apaisait les âmes des morts. Les quelques âmes qui traînaient et auxquelles elle ne prêtait aucune attention semblaient bouger doucement en rythme avec la chanson. Orin fixait la cadavre avec ferveur, pour voir si sa berceuse apaisante avait un quelconque effet sur cette anomalie des lois de la nature.

Elle se décida à parler. Habituée à discuter avec l'impénétrable au-delà, il fallait qu'elle ait des mots clairs et simples pour favoriser l'échange.

- "Je suis Orin. Sois en paix, je ne veux pas me battre. Quel est ton nom?"

Le chat des enfers oubliait quelque peu la prudence dans cette histoire; mais elle avait besoin de savoir si son interlocutrice décédée était capable de discussion.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://purple-scales.tumblr.com/
avatar
Yoshika Miyako
Messages : 23
Âge : 17
Date d'inscription : 04/06/2014
MessageSujet: Re: Conversation avec l'Au-Delà [PV : Yoshika Miyako]   Lun 7 Juil 2014 - 13:39

Ces quelques mots que venait de prononcer l'intruse fire tout de suite réagir la Jiang Shi. Sans crier gare, le corps qui était jusque là immobile se redressa, jambes et bras tendus vers l'avant. Quelque craquement d'os se fire légèrement entendre, signifiant probablement que la morte-vivante ne devait pas bouger bien souvent et était très probablement denuer de toute souplesse dans ses mouvements. Celle sencer être inanimer plongea son regard vitrer et denuer de lueur de vie dans les yeux au couleur de braise de cellequi se présentait tout le nom de : Orin.

Un long silence se fit alors que la cadavre regardait son interlocutrice qui avait chanter une douce berceuse apaisante avant de se présenter. Cette douce berceuse semblait avoir apaiser les esprits, même les plus effrayer de la présence de la Jiang Shi qui penssait bien souvent à manger. La morte vivante ne savais pas comment réagir, manger l'inconnue ou pas la manger ? Le choix était bien difficile pour elle étant donner que Seiga lui avait jamais dit comment agir quand quelqu'un lui adresse la parole ainsi. Des secondes entières s'écoulèrent puis finalement une minute complete. Debout, droite comme un "I", bras tendus et rigide en navant, regard bloquer dans les yeux de la fille au apparance de chat, la morte vivante répondit juste pas un seul mot. Pas plus, pas moins. Son nom...

-Yoooshiiiikaaaaaaaaa...........

Cependant, la jiang shi pesait encore le pour et le contre si elle devait la manger ou pas. Elle était en pleine réflexion même si cela se voyait difficilement dans son regard denuer de véritable lueur de vie. Cependant, elle semblait ne pas vouloir ce décider, peut-être à cause de la douce berceuse qu'avait chanter l'inconnue. Une jolie berceuse qui faisait un peu oublier sa solitude. La zombie aurait presque voulue que l'inconnue chante encore, et encore puis toujours juste pas pas se sentir seule durant l'absence de sa maîtresse Seiga.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rin Kaenbyou
Titre : The Lonely Lullaby soothing Souls
Messages : 47
Âge : 20
Date d'inscription : 09/06/2013
MessageSujet: Re: Conversation avec l'Au-Delà [PV : Yoshika Miyako]   Mar 15 Juil 2014 - 22:05

D'un oeil aguerri et d'une oreille experte, la Kasha décerna tout de suite une raideur cadavérique sévère chez son interlocutrice. Peut-être même des articulations à jamais coincées; ce qui n'aurait pas été si surprenant en cas de réanimation survenue quelques heures après la mort. Mais comment ce rituel avait-il était fait? Avait-ce un rapport avec cet étrange bout de papier qui semblait comme se prolonger depuis le front de la mort-vivante?

"J'aimerais tant pouvoir la palper et comprendre comment elle fonctionne. On dirait presque un robot animé artificiellement, suivant des consignes simples... Est-ce que mon arrivée ne ferait pas partie de sa liste de comportements auxquels réagir?

Elle aurait aimé s'approcher de plus près, mais Rin redoutait une réaction brutale étant donné de l'attitude presque défensive du cadavre, les bras tendus droit devant elle. De plus, son regard perçant et froid, bien que dénué de vie, était loin d'être vide. Elle semblait analyser tel un ordinateur très ralenti la situation, cherchant une voie possible de réaction selon ses comportements enregistrés.
Tous les sens d'Orin se dressèrent quand elle entendit la Jiang Shi parler -ou plutôt, émettre un long et guttural râle.

"Yoshika? C'est ton nom? Enchantée. A quoi penses-tu maintenant, Yoshika?

Elle cocha dans sa tête : notion d'identité. Mais n'était-ce que le nom d'un golem, à la manière d'une bête étiquette, ou le véritable nom de son ancienne existence en ce bas monde?
Il valait mieux éviter de partir dans ce sujet. La meneuse de cadavres avait appris que rappeler aux morts qu'ils n'étaient plus vivants n'était jamais une bonne idée.

Dans un pareil état de confusion, c'était en outre le meilleur moment pour explorer les capacités mentales de son interlocutrice de l'au-delà. Il fallait profiter de chaque seconde d'inattention.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://purple-scales.tumblr.com/
avatar
Yoshika Miyako
Messages : 23
Âge : 17
Date d'inscription : 04/06/2014
MessageSujet: Re: Conversation avec l'Au-Delà [PV : Yoshika Miyako]   Mar 22 Juil 2014 - 6:45

La jiang Shi remplongea directement dans sa reflexion suite à la nouvelle question de son interlocutrice, cherchant quoi répondre. Trop de choses qui se bouscule dans l'esprit de la zombie. A quoi pense t-elle ? A plein de chose ! Malheureusement pour elle... tellement de choses qu'elle ne savais dire quoi. Elle peseait le pour et le contre pour chaque option. Dire si elle songeait à la manger ou pas ? Dire que Seiga était pas là et qu'elle était triste ? Dire qu'elle chantait bien et qu'elle aimait cela ? Tout dire ? Dire d'être totalement larguer en mer par ses question ? Dire que Orin lui faisait pensé à sa maitresse à lui poser autant de question ? Le regard de la Jiang Shi semblait toalement affolé à l'idée de devoir répondre quelque chose, comment se décider, il y avait tellement de chose à dire. Un petit bout de temps s'écoula, de quoi laisser croire à Orin que la Jiang Shi penssait à rien malheureusement, mais finalement la zombie donna enfin une réponse. Une réponse plutot longue qui racontait un peu de tout ce qui se passait dans sa tête.

-Moi..... Yoshikaaaaaaaa.... pensé que toi... devoir être manger ou paaaaaaasss.... moiiiiiiiiii pensseeeeeeeeeeeeer aussi que tu chante bieeeeeeen. Tu pose beaucoooooooooooooooup de questioooooooooooooooons... comme Seigaaaaaaaaaaaaaaaaaa... Seeeeeeeeeeeeiiiiiiiga moiiiiiiiiii elle me maaaannnnnnnnnque beaaaaaaauuuuuuuucoup...

Seiga... si il y avait bien quelque chose, à part Manger, que Yoshika penssait tout le temps, c'était à elle. Toujours à attendre et à se damner quand allait-elle venir. Alors que Yoshika restait toujours immobile, les feuilles mort de l'automne qui volaient au vent, se posait doucement sur elle le temps qu'elle restait dans sa position. Seul les feuilles morte se posait sur elle en y pensant, pas les oiseaux... Non.... son odeur de cadavre les repoussaient dès qu'ils s'approchaient. Elle n'avait pas grand chose pour se tenir compagnie à part sa maîtresse. Cette fameuse Seiga qui lui manquait temps...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Conversation avec l'Au-Delà [PV : Yoshika Miyako]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Conversation avec l'Au-Delà [PV : Yoshika Miyako]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SOS amitié s'vous plaît [PV]
» SMAUG
» Dragons saison 4 : Par delà les rives [Avec spoilers] (2016) DreamWorks
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Gensokyo :: Gensokyo :: » Forêt de la Magie. :: Temple Myouren-