AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Reinforce Yagami
Titre : Volonté du Tome de la nuit noire
Messages : 118
Date d'inscription : 30/07/2012
MessageSujet: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Lun 13 Mai 2013 - 13:13

La forêt de la magie, c’était là que tout avait commencé pour Reinforce, c’était probablement là que se trouvait la fin aussi. Reinforce avait commencé à comprendre comment marchaient ce pays, sa magie et ses êtres étranges en tout genre. Tout le monde semblait vouloir se battre ou se défier à longueur de temps, pourtant elle ne ressentait pas tant de violence que ça durant les combats. C’était plus comme une sorte de sport régional. Mais bon, même si l’endroit était plaisant à vivre et le village des humains paisible elle n’y trouvait pas sa place. Reinforce était convaincue qu’il fallait encore explorer ce monde pour trouver un endroit où vivre, un endroit où elle se sentirait chez elle. Reimu avait pu l’accueillir un moment, et l’ambiance était plaisante et calme au temple Hakurei. Enfin jusqu’à l’arrivée d’une petite démone droguée au saké qui ronflait et chantait la moitié de la nuit ? Reimu arrivait à se faire à ces visites impromptues, c’était impressionnant. Mais Reinforce elle n’avait plus trop envie de trainer près d’une personne curieuse et amusante qui boit toute la journée et ne semble pas très lucide. Quant au village humain, elle ne s’y sentait pas du tout à sa place, elle n’avait toujours pas adapté sa tenue et par ici les jupes courtes futuristes ne passaient pas très bien. Sans compter que chaque fois qu’elle voulait gagner du temps elle s’envolait, et si les gens étaient habitués à voir des créatures voler ou même des humains comme Marisa ou Reimu, voir des ailes soudainement apparaitre dans le dos de Reinforce les perturbait un peu plus.

Voilà comment elle en était venue à quitter le village, elle y était pour sa protection, mais dans le fond elle ne s’y sentait pas très bien. Autant partir et vivre ailleurs, il y avait tant d’endroits à explorer comme le Hakugyokorou dont elle avait eu vent grâce à Youmu la servante d’un fantôme gloutonne aux dires des rumeurs... Enfin les rumeurs elle avait appris à ne plus trop s‘y fier, elle avait rencontré la samouraï demi-fantôme et c’était vraiment quelqu’un de bien. Par contre elle regrettait de ne pas avoir pu l’examiner plus en détail pour compléter son bestiaire de Gensokyo. Car oui elle avait décidé tant qu’à user de sa moitié de lui enseigner les créatures du coin. Et si elle avait réussi à enlever l’une où l’autre fée au lac brumeux sans se faire remarquer, les étudier ne fut pas gagné. C’est que par ici toutes les petites créatures étaient coriaces, mais les infos en valaient le prix. Elle était maintenant certaine que ces êtres proches des fées de son ancien monde étaient ailés et sexués, ce n’était pas juste de petites incarnations sans vie ou sans but en somme. Quant à ce foret et ces plantes carnivores elle s’y faisait, les fées du coin ne lui posaient plus vraiment de problème à défaut de maitriser le style de combat du coin elle éliminait les gêneuses avec des boules de feu qui n’incendiaient pas les arbres. Très pratique tout de même de savoir faire un feu qui ne brule pas, l’intérêt ? Faire mal à ces fichues bêtes sans les tuer et sans risquer d’incendier la forêt tout entière. Quant aux plantes vivaces et carnivores, elle avait appris à les reconnaitre et les évitait soigneusement. C’est d’ailleurs aux détours de ces plantes qu’elle tomba sur une grotte qu’elle n’avait pas encore vue avant.

Elle s’y avança curieuse et entendant le souffle du vent au dedans comprit que la grotte devait être profonde, elle s’y élança donc en volant profitant de la largeur des lieux pour voler tranquillement. À ses cotés on pouvait voir un livre voler et la suivre, et comme elle se servait de ses pouvoirs on pouvait noter sur son corps des traces rouges runiques briller comme indiquant l’usage de sa magie, on les remarquait tout particulièrement sur ses joues. Le noir ne semblait pas vraiment la gêner, la grotte était immense en fait. Reinforce y sentit alors tout un tas de présence, et ces murmures, ces étranges murmures qu’elle pouvait entendre dans les ombres. Reinforce se stoppa devant un embranchement, les murmures lui donnaient une direction, mais elle ne voulait pas écouter. Une présence plus importante se faisait sentir de l’autre côté, à en croire son instinct qui ne la trompait presque jamais c’était humain ou presque, ça ressemblait à Youmu d’une certaine manière. Reinforce prenait son temps pour choisir, y aller ou non ? Elle avait un net souvenir de l’artéfact de Youmu, cette lame qui pouvait trancher une âme en deux d’un simple contact. Et si la personne au fond de cette grotte avait quelque chose de similaire ? Voir même de pire ? Reinforce avait appris depuis son arrivée que dans ce pays il valait mieux prévenir que guérir. Aussi elle se lança une barrière en cas d’attaque qui était invisible, mais pouvait être ressentie à distance, voir entrevue lors d’une collision avec un objet physique ou magique. Ses yeux rouges sans brillaient dans le noir, elle et sa tenue noire se confondaient dans les ombres de la grotte.

Ne pas avoir besoin de lumière pour voir était très pratique, et ce même si ça impliquait d’avoir quelque marque de magie sur son corps tout entier. On pouvait la voir de loin dans ce noir complet, des petits points rouges dans un noir profond, voilà à quoi elle devait ressembler lorsqu’elle volait dans ce nouveau dédale de grottes et passages rocheux. Finalement cela devenait trop petit pour voler, aussi elle replia ses ailes dans son dos, six ailes en tout réparties en trois paires. Des ailes à plumes comme celles des Tengu qu’on pouvait croiser dans les montagnes de Gensokyo. Finalement elle arrivait, elle pouvait nettement sentir la présence au fond de la grotte. Paisible elle avança encore et encore à travers les passages de plus en plus sinueux, quelqu’un pouvait vraiment vivre ici ? Coupant son pouvoir un instant elle ressentit toute l’ampleur du noir absous de ce lieu. Ses yeux ne brillaient plus, mais elle ne voyait plus non plus, rapidement elle relança son sort dans une incantation silencieuse et reprit sa marche vers la personne qui se terrait au fond de ce trou froid et humide. Elle avait passé sa tenue en mode combat ce qui signifiait que sa petite robe noire était devenue une robe de cuir à jupe longue, renforcée sur les cotés par des plaques de métal aussi dur que la roche. Ses bras étaient encore dénudés, mais il ne fallait pas croire qu’elle était sans protection pour autant, sa barrière était encore là prête à parer toute attaque directe. Finalement elle arriva dans une salle plus grande, c’était le bout du tunnel, une salle sombre avec une personne au-dedans. Elle ne distinguait pas les couleurs avec son sort de vision, mais ça ressemblait au moins à une humaine, une humaine assez frêle, mais qui empestait l’étrange magie des Yôkai.

- Slt, désolée de te déranger, mais j’avais envie de te rencontrer.

Comme toutous simple et facile à comprendre, pourquoi se compliquer la chose, une présence étrange était pour elle une chose attirante. Un être vivant terrer dans une grotte sans lumière était vraiment intéressant, peut-être même était-il aveugle en fait. Dans tous les cas elle était au moins certaine de ne jamais avoir entendu parler de lui, ni même de cette grotte au par avant. Elle ne savait rien de cette personne de même qu’elle ignorait pourquoi aucun des Youkais du coin ne l’avait agressée, probablement car elle avait caché en partie sa présence et qu’elle était peu visible dans ce noir. Pourtant à ce moment elle ressentait une certaine anxiété avec ces esprits qui trainaient et entouraient le garçon comme pour le protéger. Reinforce n’osait pas l’approcher ayant l’intime sentiment qu’on lui sauterait dessus si elle le faisait. Se retournant, elle vit, l’entrée en hauteur, sans doute un humain sans ailes ne pouvait pas l’atteindre. Cela impliquait que les créatures de cette pièce n’avaient pas aidé le jeune homme à sortir d’ici. Mais maintenant elle avait une certitude, ce garçon était celui d’une vieille rumeur qu’elle avait lu dans l’un des livres chez Keine. Celui d’un être prisonnier d’une grotte et condamné à y rester, car tous ceux qui ont voulu entrer dans la grotte n’en sont jamais revenu... Enfin les légendes étaient souvent des histoires, et elle était ici la moins bien placée pour savoir lesquelles étaient fausses ou vraies puisqu’elle n’était même pas ici depuis un an.


[hrp : Ce qui implique que tu ne sais probablement rien de moi car tu es là depuis deux cents ans au moins et moi à peine un an en Gensokyo. Sauf si un des tes pouvoirs te permet de savoir dès une première rencontre.]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tanoshii Purezensu
Titre : Omniscient feelingless half-breed
Messages : 100
Date d'inscription : 26/01/2013
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Lun 13 Mai 2013 - 17:41

Tanoshii se réveilla et s'étira. Cette fois, il le savait, il avait vraiment dormi beaucoup trop longtemps. Assez facile dans une cave, bien sûr... ce n"était pas dans ses habitudes, pourtant! Mais ça n'avait pas vraiment d'importance. Pour lui, depuis trop longtemps, la nuit et le jour avaient cessé d'exister. lls se résumaient aux moments où il était fatigué, et aux autres où il était en forme...l'ouverture, située si haut dans le plafond de la salle, était si éloignée qu'elle ne changeait rien à cela.

Il se mit sur son séant, prenant donc sa position habituelle, et ferma les yeux, s'ouvrant aux murmures habituels...aux murmures constants des fantômes qui l'entouraient toujours. Ces murmures, il ne les connaissait que trop. Il connaissait chaque voix, chaque intonation, chaque force d'eux. Il savait tout d'eux, simplement. Malheureusement, on ne pouvait pas dire que cela avait une si bonne influence sur lui...n'était-ce pas en apprenant cela qu'il était lui aussi devenu Yokai?

_"Un marché, c'est un marché", se dit-il.

Il se plongea plus profondément dans les murmures, et peu à peu, se sentit transporté dans toute la caverne. Les échos -celui de son esprit et celui de sa cave- lui donnaient soudain l'impression d'être partout à la fois. Chaque fois, cela le faisait frissonner, et celle-ci ne fit pas exception. Il sentait tout, tout ce que ces esprits disaient. C'était différent pour chaque voix, et au début, quand il n'y était pas habitué, cela l'avait déconcerté au-delà de l'imaginable. Il se concentra, plus, encore plus...et soudain, sentit quelque chose de commun, qui se répandit dans toutes les voix. Une sorte de surprise mêlée d'inquiétude et d'empressement. Il devait comprendre ce qui se passait.

Il chercha l'esprit désiré un bon moment, avant de trouver la voix qui correspondait. Il appela alors le fantôme par son nom:

_Sora!
_Tanoshii! Bonjour!
_Bonjour. Qu'est ce qui se passe?
_Je...une intruse, dans la caverne!

Ces mots figèrent l'hybride un instant. Une...intruse? Une présence inconnue, ici? Quelqu'un qui venait de l'extérieur? Apparemment, ce serait une "journée" spéciale! Si quelqu'un avait réussi à trouver la cave, alors il (ou plutôt elle, Tanoshii sachant parfaitement qu'il n'y avait aucune chance que ce soit un garçon) devrait trouver le bon chemin jusqu'à lui. Il quitta l'esprit de Sora et étendit le sien à tous les autres. Il leur envoya un même message:

_Essayez de la désorienter, on verra bien si elle peut me trouver.
_Est-ce qu'on doit la combattre?

C'était Chikyu, la soeur de Sora.

_Non, pas encore. Peut-être, mais pas encore.

Puis, il quitta lentement l'"univers" de ces murmures indénombrables, et sentit bientôt une force magique qui approchait. Elle avait lancé un sort, de toute évidence, très surement d'ailleurs un sort de vision. Il était le seul à pouvoir voir quoi que ce soit dans un noir pareil. Soudainement, cependant, comme une torche qu'on éteint, la force magique s'évanouit. Il sentit d'autres fantômes l'entourer, prêts à le protéger. Enfin, il put sentir une présence, devant lui. Mais ce n'était pas quelqu'un qu'il connaissait. Incroyable...il y avait donc une habitante qu'il ne connaissait pas, ici? Impossible, et pourtant vrai. Elle sembla hésiter, et lança à tout hasard:

_Salut, désolée de te déranger, mais j'avais envie de te rencontrer.

C'était vraiment un mystère d'un bout à l'autre, définitivement. Elle voulait le rencontrer? Donc, elle savait que quelqu'un vivait ici? Ce n'était pas possible, pas logique, pas...il s'arrêta de penser à cela, et regarda autour de lui. Tous les yokais entrés dans la salle l'entouraient, prêts à remplir leur part du marché. Il leur dit:

_Ce n'est pas une ennemie. Elle ne semble pas vouloir se battre...ne l'attaquez pas.

Puis, il se tourna vers l'inconnue et la dévisagea, cherchant quoi répondre. Et finalement, il répondit:

_Eh bien, je suis ravi de te rencontrer. Je suis sûr que tu ne sais pas qui je suis. Mon nom est Tanoshii Purezensu.

Il attendit la réponse.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Reinforce Yagami
Titre : Volonté du Tome de la nuit noire
Messages : 118
Date d'inscription : 30/07/2012
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Lun 13 Mai 2013 - 20:30

En voilà un nom des plus intrigant, ce n’était même pas un nom tout au plus une sorte de blague ou de jeux de mots. Reinforce doutait pourtant d’avoir mal entendu ce jeune homme, au mieux elle avait mal compris, mais ça lui semblait peu probable aussi. Elle l’avait bien entendu juste avant dire au Yôkai de ne pas l’attaquer, il avait donc de l’influence sur ces êtres. Cela la rendit encore plus méfiante, après tout s’il pouvait leur ordonner de rester inoffensifs, l’inverse devait être tout aussi possible. Elle était certaine en plus que cette personne l’avait dévisagé, elle voyait donc sans peine dans ce noir ce qui était un avantage indéniable. Enfin elle avait pour sa part la capacité de voler si besoin, voire de se téléporter hors d’ici rapidement si ça lui chantait. Mais bon il ne semblait pas agressif non plus, elle le fixa droit dans les yeux se souciant peu d’avoir l’air d’une créature démoniaque à cause de ses yeux rouges pétillants. Elle sourit alors et s’assit face à lui pour bien montrer qu’elle venait en paix, son livre recta en l’air à observer les esprits autour d’elle. Ses pages ouvertes écrivaient encore de nouvelles choses, le livre brillait légèrement quand ces pages se remplissaient dans un langage inconnu en Gensokyo.

- Enchantée aussi, je suis Reinforce Yagami, je ne suis guidée que par ma curiosité et dans l’immédiat c’est ta présence qui m’attire.

Elle était claire et précise, elle observa les esprits qui volaient autour avec méfiance, elle pouvait y sentir des envies meurtrières par instant. Ces esprits avaient un lien avec ce garçon, il n’y avait pas de lumière et encore moins de nourriture par ici. Et à en croire l’état des lieux, personne ne venait le nourrir en secret. Donc il vivait seul ici, et il n’était pas humain, ou pas entièrement c’était désormais certain. Aussi elle retira doucement son sourire et lui demanda ce qu’il était au juste ? était-il comme le samouraï Youmu un demi-humain ? Elle ne voyait pas d’âme flotter près du corps du garçon, ses yeux passèrent alors au bleu océan tandis qu’elle cherchait à percevoir de nouvelles choses. Une aura, voilage qu’elle tenait à trouver, une aura lui en apprendrait beaucoup sur la personne en face d’elle. Mais les esprits dans la pièce étaient de vrais parasites, impossible de ne pas être aveuglé par leur présence. Reinforce cessa donc son sort et se présenta alors comme une magicienne venue de loin, ce serait compliqué d’expliquer en détail. Et puis de toute façon elle n’avait pas envie d’ennuyer ce jeune homme avec son histoire. Reinforce voulait juste en apprendre le plus possible sur lui et puis s’en aller sans le déranger outre mesure. En tout cas la jeune femme ne semblait pas gênée par le froid ambiant, ni l’humidité ou encore la moisissure sur les paroies. C’était comme si elle ne ressentait pas l’impact de l’environnement, de toutes façon elle savait que sa magie l’en protègerait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tanoshii Purezensu
Titre : Omniscient feelingless half-breed
Messages : 100
Date d'inscription : 26/01/2013
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Mar 14 Mai 2013 - 4:50

Guidée par sa curiosité? Tanoshii sentit qu'il allait s'entendre avec elle, lui qui était si curieux. Elle avait prononcé cette phrase après avoir regardé d'un air surpris les Yokais qui l'entouraient se dissiper après qu'il le leur eut demandé. Et il s'attendait comme de juste à sa seconde question, qui n'arriva pas tout de suite, car elle sondait les esprits autour de lui. Elle aussi pouvait donc le faire...intéressant, décidément ce serait une rencontre intéressante. Il ouvrit lui aussi son esprit et constata sans problème que la demande qu'il leur avait faite de ne pas lancer d'offensive allait contre leur volonté. Cela ne servait à rien de tenter de les calmer. Elle se mit ensuite à le regarder, lui, commençant sans doute à se poser "la" question, celle qu'il attendait au tournant, à savoir ce qu'il était. Et cette question, elle la posa effectivement, en lui demandant:

_Tu es quoi, au juste? Un demi-humain, comme Youmu?

Youmu...Youmu...ah, Youmu Konpaku! Cette fameuse samouraï si redoutable capable de trancher une âme avec son sabre sacré. Il mit, à sa propre surprise, un certain temps à s'en souvenir, tout comme il mit un certain temps à se souvenir qu'elle était la jardinière de Yuyuko Saigyouji. Toujours était-il que la fille en face de lui, qui se présenta ensuite rapidement comme une magicienne nommée Reinforce Yagami (Reinforce? quel nom étrange!) avait deviné juste. Et il sentait brûler sa curiosité comme un brasier tandis que son livre magique écrivait, décrivait sa caverne. Il n'avait plus le choix, il était pris dans un engrenage qui allait le forcer à révéler le pacte qui le liait aux fantômes d'ici. Pas tout de suite, mais il savait que ça viendrait. Il se contenta juste de répondre:

_Effectivement, je suis à moitié humain, et à moitié Yokai. Pas la peine de le dire, je sais que tu veux savoir comment je le suis devenu, et je te le dirai...

Il marqua une pause, et élargit de nouveau son esprit. Sa décision n'avait l'air de déranger personne. Bien...

_...mais, reprit-il, les pages de ton livre qui contiendront ce secret devront rester secrètes. Et toi non plus, tu ne devras en parler à personne...

Il attendit sa réaction, sachant parfaitement la réponse, que sa curiosité laissait clairement entrevoir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Reinforce Yagami
Titre : Volonté du Tome de la nuit noire
Messages : 118
Date d'inscription : 30/07/2012
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Mar 21 Mai 2013 - 10:29

Au moins elle eut une réponse, par aussi précise qu’elle l’aurait aimé, mais ça devenait courant dans ce pays. Après ces gens, ou ces hybrides n’étaient pas des magiciens, ils n’avaient pas étudié la magie et la pratiquaient sans même le savoir. Mais donc cette personne était à moitié un esprit, ça ne se voyait pas vraiment contrairement à Youmu la petite sabreuse. Ensuite la créature parla pour tenter de couvrir son secret, quel intérêt y avait-il à garder secret le moyen de devenir demi-youkai ? Ça pouvait servir aux humains, à rallonger leur durée de vie au moins. Ca semblait une bonne chose au départ, bon après y’avait le fait que beaucoup de gens avec des pouvoirs deviendraient fous et attaquerait à vue tout le monde. Reinforce quitta alors son air perplexe pour un air méfiant, les gens qui gardent des secrets sont souvent des méchants. Leur but est parfois noble, mais souvent ils sont prêts à tout pour conserver leurs secrets et là se situe le problème. Rienforce en un éclair doubla ses boucliers, ce n’était plus de simples reflets translucides, ils semblaient matériellement présents autour d’elle cette fois. Une première barrière comme du verre, mais faite d’énergie, l’autre bleuâtre à l’intérieur de la première qui pulsait légèrement. Elle avait senti une menace dans l’air, elle regarda le garçon et lui dit que si c’est l’un de secrets de l’immortalité qui peut sauvé des vies alors elle en parlera, sans pour autant le mentionner ou le citer. Et son livre n’est lisible que de ceux quel choisit ou alors quand il inscrit les évènements. Bien sûr il était aussi visible pendant les combats, mais ça, elle ne le révéla pas.

Finalement elle l’approcha encore sans crainte, trois barrières plus son armure devrait offrir une protection suffisante pour bloquer des sorts mêmes de niveau moyen. D’ailleurs comment ce gars avait-il pu lire le contenu du livre ? Avait-il juste vu juste par hasard ? Non sans doute avait-il deviner sans savoir ce qui était noté dans le livre. Elle aussi pouvait jouer à ce petit jeu, des Youkai qui n’attaquent pas un humain, c’est qu’ils ont un pacte avec, ou une raison de se méfier. Soit ce gars avait une magie puissante, soit un pouvoir latent dont il valait mieux se prévenir. Allait-il tenter une attaque physique ? Il était assez proche, mais il ne devait pas savoir non plus à quoi s’attendre. Avait-il anticipé la tenue magique de Reinforce ? Elle sourit doucement pour elle-même, c’était impossible. Elle le regarda et lui dit alors plus sérieuse qu’elle garantit son secret, car elle n’a rien à gagner avec. Elle n’est pas ici pour faire courir les rumeurs, ni y participer ou les démonter. Elle veut juste apprendre tout de ce monde jusqu’à trouver la solution à sa situation, et elle aura toute les informations qu’elle veut avec le temps. En effet elle ne craignait pas la mort, même si son corps venait à être détruit le grimoire allait le reforger par magie. Quant au grimoire elle pouvait le révoquer sur un autre plan pour le protéger, elle était donc au moins aussi immortelle que les Youkai qui hantent Gensokyo.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tanoshii Purezensu
Titre : Omniscient feelingless half-breed
Messages : 100
Date d'inscription : 26/01/2013
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Mar 21 Mai 2013 - 14:57

La réponse de Tanoshii sembla déconcerter la magicienne, elle avait dû s'attendre à plus que ça. Tanoshii sourit, et comprit qu'elle n'allait pas hésiter à garder le secret juste pour le connaître, comme il l'avait prévu. C'était si rare que les choses se passent comme prévu, dans la vie, alors quand c'était le cas...mais soudain, elle changea d'expression, et son visage se durcit. Elle semblait méfiante, et la méfiance était, au même titre que la tristesse ou l'amour, inconnue de l'hybride depuis bien des années. D'où cela pouvait-il venir? Il lui avait juste demandé de garder un secret, il n'y avait pas de quoi se méfier, c"était normal, après tout. A cause de son pacte, il était prisonnier de cet endroit à jamais. Il ne voulait simplement pas que cela arrive à quelqu'un d'autre - n'était-ce pas une intention noble? La créature -créature car elle avait une apparence vraiment étrange, avec ses ailes d'oiseau- fit soudain apparaître un double bouclier en plus de l'espèce de barrière transparente qu'elle avait déjà équipée, pour se protéger en cas d'attaque. Cela déconcerta encore plus Tanoshii; il s'était montré pacifique, avait bien montré qu'il ne lui voulait aucun mal, alors même que tous les fantômes de la caverne voulaient la tuer. Pourquoi cherchait-elle à se protéger? Elle regarda l'hybride droit dans les yeux, de ses propres yeux rougeoyants, et annonça haut et fort:

_Si c'est l'un de ces secrets de l'immortalité qui peuvent sauver des vies, alors j'en parlerai, même si je ne parlerai pas de toi. Et seuls ceux que je choisis peuvent lire mon livre, mis à part quand j'écris moi-même dedans.

Et elle s'approcha. Tout dans son attitude révélait qu'elle était prête à se battre - chose qu'il voulait absolument éviter. Il n'avait jamais pu comprendre pourquoi, ici, on se battait pour tout et n'importe quoi, même pour s'amuser, alors que les attaques magiques pouvaient êtres suffisamment puissantes pour blesser assez gravement leurs cibles. Pas les siennes, bien sûr, mais enfin il n'aimait pas cet esprit. Et personne, oh, personne de connu ici, ne s'inscrivait pas dedans. Par exemple, les plus connues des héroïnes, une prêtresse et une magicienne, étaient l'image même de ceci, elles avaient écarté sans pitié de leur route nombre de petits êtres faibles qui passaient par là. Leurs noms...quels étaient leurs noms? Impossible de s'en souvenir.
En tout cas, la magicienne en face de lui, bien que disant ne pas être native de cet endroit, avait, elle aussi, été "contaminée", apparemment...ou pas, puisqu'en reprenant ses paroles, elle lui dit très sérieusement qu'elle garderait son secret, qu'elle n'avait rien à gagner en le divulguant, et qu'elle n'avait rien à voir avec les rumeurs, ni pour les faire courir, ni pour les faire vivre, ni pour les démonter, voulant simplement trouver une solution à sa situation. Sa situation? Quelle situation...? Il pourrait le lui demander après avoir exposé la sienne. Elle expliqua ensuite qu'elle était immortelle, grâce à son fameux livre, ou plutôt "grimoire" -évidemment, le grimoire des magiciennes!-. Intéressant...il était à peu près immortel, lui aussi. Enfin, à peu près, puisque si quelqu'un arrivait à faire disparaître tous les fantômes de cet endroit, il redeviendrait un simple humain.
Quand elle eut fini de parler, il inspira profondément avant de commencer:

_Bien, alors comme tu promets de garder le secret...

Il marqua une pause. Le grimoire écrivait toujours, et lui aussi s'interrompit. Il fit durer cette pause pour qu'elle prenne conscience de sa décision, puis reprit:

_Je suis devenu un hybride quand je suis arrivé ici, et comment je suis arrivé ici, c'est une autre histoire. Donc, quand je suis arrivé, j'ai pris le même chemin que toi, poursuivi par tous les Yokais. Et ensuite, je suis arrivé dans cette salle. Il faisait noir, à l'époque je ne voyais rien, et j'étais en danger de mort. Alors, je leur ai proposé un pacte. Il était simple: je fusionnais avec eux, devenant moi aussi un Yokai, un fantôme précisément, enfin à moitié. Alors, nous avions des responsabilités, eux autant que moi. Eux, celle veiller sur moi et de me protéger dès qu'un danger me menaçait - ce qu'ils ont failli faire...

Il insista sur ces mots, pour bien faire comprendre à Reinforce qu'il l'avait épargnée, et qu'il ne lui voulait donc aucun mal.

_...et moi, de ne jamais tenter de m'enfuir, et de ne pas les traiter comme des esclaves. Simple, hein? Comme nous avons fusionné, en me concentrant, je peux être partout à la fois, dans cette cave. Je peux entendre chaque murmure, l'identifier, je connais tout d'eux comme ils connaissent tout de moi. Voilà le secret que tu voulais entendre. Tu comprends maintenant qu'ils aient cherché à te désorienter, que je leur ai dit de ne pas de faire de mal, et que je voie parfaitement dans le noir total.

Il se tut. Il avait dit toute la vérité, sans exception. Mais allait-elle vraiment garder le secret? De toute façon, si elle ne le gardait pas, elle demeurerait prisonnière de cet endroit à jamais, c'était aussi simple. Pas de danger...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Reinforce Yagami
Titre : Volonté du Tome de la nuit noire
Messages : 118
Date d'inscription : 30/07/2012
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Mer 22 Mai 2013 - 11:24

Tout un cinéma pour ça ? Autant de Youkai pour protéger un simple humain ? Son grimoire cessa de noter quand le garçon se tut, elle était déçue. Elle s’attendait à un plus grand pouvoir, quelque chose qui transcenderait la vie elle-même. Mais non, juste un pacte avec des esprits pour devenir la moitié de l’un d’eux. Sans doute sa déception l’énervait-elle un peu pour qu’elle se mette à penser de ce gars qu’il était lâche. Mais il n’avait sans doute pas eu le choix, c’était mourir dans un trou ou y rester pour toujours. Elle semblait maintenant réfléchir profondément, derrières ses barrières elle pouvait prendre le temps de réfléchir à la situation. Il y avait ce garçon et une bonne centaine de petits esprits tout autour, ils ne représentaient pas vraiment une menace à ses yeux, au mieux ils pouvaient la ralentir si elle tentait de fuir. Finalement elle ouvrit les yeux de nouveau, ils avaient cessé de briller fort, il y avait toujours une lueur magique, mais rien de plus. Pourtant la grotte devenait plus claire, des reflets naissaient sur les pierres humides, de petits points brillaient dans l’obscurité. Elle levait une main devant elle, le poing fermé semblait briller dans la nuit, puis il s’ouvrit... Et une lumière chaleureuse s’étendit dans la pièce, elle regarda alors le garçon avec des yeux plus humains.

- N’aie pas peur, la lumière ne te fera aucun mal, au pire elle t’aveuglera quelques minutes.

Puis la lumière monta en puissance, finalement la petite boule de lumière quitta sa main pour flotter dans les airs au plafond de la grotte. Tout était éclairé à présent, pas encore un éclairage fort, au contraire la lumière était faible, à peine autant que l’aube à sa première heure. Elle se sentait déjà plus ou moins rassurée à la lumière, voir en noir et blanc dans le noir intense n’est pas une très jolie vue. Finalement elle s’assit face à lui, les barrières toujours présentes s’adaptaient à sa position en temps réel. Elle referma alors les yeux, le garçon était prisonnier ici, mais de son plein gré ? Voulait-il sortir ? Avait-il encore envie de sortir ? Il ne devait plus rester grand monde de son époque après tout. Peut-être avait-il peur de sortir et voir que le monde avait changé. Pourtant il était curieux de ce qu’elle en avait vu, sinon il ne l’aurait pas écouté jusqu’au bout. Il ne l’aurait pas non plus laissé entrer s’il n’était pas curieux. Qui voudrait rester enfermer toute sa vie dans une grotte après tout ?

- J’ai donc deux choix, m’en aller premièrement et te laisser ici maintenant que je sais ce que je voulais savoir...

Elle ouvrit ensuite les yeux le regardant droit dans les yeux, la suite allait être dure à entendre, sans doute même cela provoquerait-il l’attaque immédiate de tous les Youkai autour d’elle. Mais elle devait le dire, c’était l’autre choix possible, le choix salvateur qui sauverait cet enfant des ténèbres qui l’entourent.

- Ou alors je te fais sortir d’ici, bien sûr il faudrait déjà que tu le veuilles.

Elle pointa sa source de lumière artificielle qui avait pris la forme d’un minisoleil, une réplique du soleil tel qu’elle l’avait vu dehors. Mais en bien plus petit, elle lui dit que dehors il y a la lumière, la vie et des millions de choses curieuses. Il y a aussi des gens qui se battent sans raison, comme Marisa et Alice qui se disputent pour un rien, ou Reimu qui fout toujours le bordel dans la magnifique bibliothèque du manoir écarlate. Enfin ça elle n’en est pas certaine, ce sont des ragots. Mais elle à entendu dire que ça ne manque pas d’action là haut, ça tire un peu des... elle chercha le mot puis finalement le trouva : « Spell Card » ; dans tous les sens, mais ça semblent être une façon de communiquer dans ce monde, transmettre ses sentiments à travers un motif de tir plus ou moins complexe.

- Bien sûr, si tu redeviens un humain une fois dehors je comprends ton souci, mais tu as fusionné n’est-ce pas ?

En magie une fusion était quelque chose d’extrêmement dur à détruire, et si ce garçon avait été changé en autre chose, il y avait peu de chance que ça change une fois sortir d’ici. Elle regarda alors autour d’elle cherchant les esprits encore présents et leur demanda alors : « Pourquoi ne pas l’avoir aidé à sortir ? Pourquoi ne pas avoir attiré des gens ici pour qu’il soit libéré ? » Elle ne s’attendait pas vraiment à entendre une réponse, mais au moins à les faire réfléchir. Cela dit elle craignait déjà qu’ils aient une bonne raison de le garder ici, après tout l’énergie de l’âme humaine intéressait toujours les fantômes et autres morts hantant le monde. C’était quelque chose qui lui revenait de son Ancien Monde, elle ne savait pas pourquoi à ce moment précis, mais ça lui était revenu, tout comme l’image d’une jeune fille, une petite fille en détresse qu’elle devait sauver... Sa magie fluctua alors, sa concentration avait été troublée, elle cessa de fixer le garçon et secoua la tête de côté pour reprendre ses esprits.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tanoshii Purezensu
Titre : Omniscient feelingless half-breed
Messages : 100
Date d'inscription : 26/01/2013
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Mer 22 Mai 2013 - 14:42

Tanoshii remarqua que la magicienne semblait déçue. A quoi s'attendait-elle? Il n'était qu'un humain avant d'arriver ici, ce qu'elle savait, puisqu'en tant que magicienne, elle pouvait distinguer humains et Yokais humanoïdes sans problème, elle avait donc déjà remarqué qu'il était humain - cela, avant même de lui parler. Il n'était qu'un humain, et il n'était pas arrivé ici par loisir ou pour chercher en particulier quelque chose, en particulier l'immortalité, il était arrivé ici en cherchant désespérément à fuir un ennemi mortel, implacable: le chagrin. Ce que c'était exactement que le chagrin...comment s'en rappeler? Il se souvenait vaguement d'une douleur qui transperça son coeur et qui stoppa toutes ses émotions et sentiments net. Cela lui avait donné un pouvoir beaucoup plus grand que celui qu'elle pensait être son seul et unique pouvoir...mais elle ne le savait pas, bien sûr. Il ne valait d'ailleurs mieux pas qu'elle le sache, car c'était un pouvoir terrifiant de pouvoir transformer la haine en peur, ou en amour, ou toute autre chose, et même pour lui. Il était d'ailleurs résolu à ne pas s'en servir, jamais, sauf si il était sur le point de mourir, sans autre recours. Exactement comme Yuyuko, qui possédait un pouvoir plus grand encore...lequel? Bon sang, lequel? Ah! Celui de tuer juste d'un appel - un appel à la mort. Elle ne s'en servait jamais, elle non plus...

Mais soudain, l'étrangère ouvrit les yeux - elles les avait fermés depuis un petit moment - et leva son bras, poing fermé, avant d'ouvrir ce poing lentement, révélant une douce lumière, qui cependant aveugla Tanoshii. Il vivait dans l'ombre depuis trop longtemps, la lumière le priva donc de sa vue un instant. Mais la magicienne lui dit immédiatement, d'une voix douce, comme celle de quelqu'un qui apprend à un petit enfant qui s'est brûlé que le feu n'est pas maléfique:

_N’aie pas peur, la lumière ne te fera aucun mal, au pire elle t’aveuglera quelques minutes.

Effectivement, l'hybride recouvra la vue après quelques instants, et découvrit autour de lui un monde différent, un monde...étrange. En couleurs. Il voyait sans problème, certes, mais sans lumière il ne pouvait évidemment pas voir les couleurs. Les redécouvrir était étrange. Comme si il redécouvrait le bruit après avoir été sourd. Il se souvint alors comme il aimait la lumière du soleil, comme les peintures lui semblaient magnifiques avec leurs couleurs...oui, il se souvenait. Il comprit alors une chose: la fusion qu'il avait accomplie il y a si longtemps l'avait purgé de tous les souvenirs qui auraient pu le rendre nostalgique. Un en particulier lui revint, incroyablement vivace.

Il était tout petit encore, encore un simple humain, qui ignorait son étrange destin. Il se promenait avec...était-ce sa mère, son père? Impossible de s'en souvenir. Enfin, il se promenait, et il pouvait se souvenir que, dans le petit village humain, en se promenant, il avait vu une peinture, une splendide peinture.
Elle représentait une montagne éclairée d'un soleil levant, et sur ses flancs se dressaient d'innombrables pics rocheux. Le soleil les éclairait et les faisait ressembler à la nuit, qui se liquéfiait et coulait sur la montagne, laissant place à la divine lumière. Il avait trouvé ce tableau réellement magnifique...
Oui. Il avait aimé la lumière. Il avait aimé...aimé. Ce mot résonna en boucle dans son esprit. Il avait aimé, mais il n'aimait plus, parce qu'il ne pouvait plus aimer...

Il eut un mal fou à sortir de ces pensées, qui avaient déjà fragilisé le pacte - il le sentait, puisque les murmures tout autour ne lui révélaient plus autant de choses qu'avant. Il chercha à entrer de nouveau en contact avec un esprit en particulier. Rien.

_Du calme, se dit-il. Tu n'as pas manqué à tes engagements...ça devrait revenir.

En attendant, la magicienne avait refermé les yeux. Elle réfléchissait encore, apparemment elle aimait faire ça. Quelqu'un de curieux réfléchissait beaucoup, c'était normal - il était le premier à le savoir. Elle prit ensuite la parole.

_J’ai donc deux choix, m’en aller premièrement et te laisser ici maintenant que je sais ce que je voulais savoir...

Puis, elle rouvrit les yeux, et le regarda droit dans les siens. Ses yeux étaient redevenus un peu plus humains, mais les voir avec de la lumière les rendait toujours aussi étranges, assez effrayants, mais pas trop, juste assez pour qu'on ne détourne pas le regard. Elle le regardait pour le prévenir d'une chose, mais de quoi...? Elle semblait également légèrement inquiète. Enfin, elle reprit:

_Ou alors je te fais sortir d’ici, bien sûr il faudrait déjà que tu le veuilles.

Là, il fallut que Tanoshii se concentre de toutes ses forces pour que les fantômes alentour ne se jettent pas à l'attaque. Etait-elle folle? Il venait de lui dire que son pacte lui interdisait de sortir d'ici! Enfin, il devait tenir parole! Comme pour faire peser la balance de son côté, et comme si elle avait compris l'étrange phénomène qui arrivait à cause de cette lumière, elle la pointa et se mit à décrire le monde extérieur, confirmant ses connaissances actuelles. Effectivement, en-dehors, il y a outre la vie et d'autres choses qu'il avait oubliées, des gens qui se battaient sans motif...enfin, ce qu'il savait. Et elle termina par cette phrase:

_Bien sûr, si tu redeviens un humain une fois dehors je comprends ton souci, mais tu as fusionné n’est-ce pas ?

Oui, mais ce n'était pas aussi simple...comment lui expliquer? Cette fusion était trop particulière. De ce qu'il savait, aucune autre fusion de ce genre n'avait jamais eu lieu, et elle n'en connaissait donc pas les principes. Le premier étant que si il manquait à ses engagements, c'est-à-dire si il sortait d'ici, non seulement il redeviendrait humain, mais il ne pourrait plus jamais revenir ici sous peine de se faire tuer, le pacte étant alors rompu. Mais soudain, il comprit qu'elle attendait une réponse. Que pouvait-il dire? Il était confronté à un dilemme insoluble. Si il ne partait pas avec elle, il repenserait à cela toute sa vie, cela hanterait ses journées, et même si cela ne le rendrait pas triste, il serait incapable de vivre, puisqu'il serait obsédé par l'idée qu'il avait manqué la seule occasion qui se présentait à lui de sortir d'ici. Mais si il partait...le résultat serait horrible. Il serait trop faible sans cette protection, trop désorienté, trop...enfin, il ne resterait pas sain mentalement très longtemps.
Elle sembla alors se concentrer pour parler aux esprits. Lui aussi se concentra pour entendre ce qu'elle disait. Elle les accusait. De ne pas l'avoir aidé de quelque façon que ce soit. Elle ne comprenait donc rien? Ils allaient le tuer, et pour sauver sa vie, il avait pactisé avec eux, ledit pacte impliquant qu'il ne sorte pas d'ici. Alors pourquoi l'auraient-ils aidé a sortir? Il secoua la tête. Et étrangement, elle le fit en même temps. Il prit un certain temps avant de répondre franchement ce qu'il pensait à la question qu'elle avait posé.

_Vois-tu...je ne peux pas répondre à ta question. J'ai fusionné, oui, mais si je sors, je redeviendrais humain, pour une raison très simple. Cette fusion n'a rien à voir avec le genre de magie que tu connais. C'est une magie que je ne connais pas moi-même, mais elle m'enchaîne à cet endroit exactement comme des chaînes. Si je redeviens humain, tu as bien conscience qu'à l'extérieur, je ne ferai pas le poids. Peux-tu briser une telle magie?

Les Yokais alentour n'avaient pour l'instant pas bougé, mais il savait que dès qu'il essaierait de sortir - si il essayait - ce serait différent. Que faire?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Reinforce Yagami
Titre : Volonté du Tome de la nuit noire
Messages : 118
Date d'inscription : 30/07/2012
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Jeu 23 Mai 2013 - 11:44

Tant de haine, elle avait presque vu les Yôkais se jeter sur elle, elle avait ressenti leur pensée d'attaque, ainsi ils le gardaient bel et bien prisonnier en ce lieu. Pouvait-elle vraiment le faire sortir, elle pouvait voler et s'en aller, mais pas si elle se faisait attaquer de toutes part. Il serait également injuste pour les Yôkais qu'elle se serve de ses pouvoirs sur eux. En masses ils sont dangereux, contre un mage normal ils seraient sans doute assez nombreux pour faire le poids. Mais elle s'était spécialisée dans les attaques couvrant de larges zones, la destruction à grande échelle était son domaine quoiqu'on en dise. Elle se releva lentement, le garçon lui demandait si elle était capable de le faire sortir d'ici. Il voulait qu'elle brise les chaines tout en laissant rester un hybride ? Elle observa les êtres autour d'eux, ils s'agitaient, ils étaient donc nerveux ? Reinforce approcha du garçon, elle sourit doucement, son livre s'envola au-dessus d'elle et d'un murmure elle prononça : « Panzerschild » et là des murs rouges ressemblant à des plaques de cristal les entourèrent de tout les cotés. Une attaque eut alors lieu, sans doute croyaient-ils qu'elle s'en prenait au garçon. Le bouclier ne broncha pas, l'attaque le heurta sans même lui laisser une marque. Elle lui dit alors qu'il est à l'abri avec elle ici.

Elle s'assit alors au sol à nouveau, comme si de rien n'était, autour les attaques semblaient aller et venir... Mais jamais elles ne faisaient flancher le bouclier dur comme la roche. Reinforce ferma alors les yeux tendis que son grimoire semblait de lui-même faire tourner ces pages, comme si on y cherchait quelque chose. Plus intriguant encore au sol des runes étaient apparues dans un cercle couvrant tout le sol de la grotte. Elle étudiait l'endroit, elle cherchait à en comprendre les mécanismes, mais il était presque certain que ces les Yôkais qui décidaient par ici. L'endroit importait donc peu ? Il pouvait donc bouger librement, mais pas les esprits de la grotte probablement. Raison pour laquelle il le forcerait à rester ici enfermer, ils se nourrissent de lui en ce lieu, ils ne peuvent aller en dehors. « Tu ne peux pas rester ce que tu es si tu sors... Je peux te faire sortir, mais pas briser leur sort. » Elle ouvrit soudainement les yeux et voyant une attaque arriver droit sur son bouclier elle hurla que c’en était assez ! Elle leva la main vers l'attaque et une dague rouge alla l'intercepter provoquant une explosion qui résonna dans les grottes. Elle avait un moyen de s'isoler au besoin, un moyen encore plus puissant que son bouclier.

Reinforce observa les Yôkais et dit alors au garçon de leur dire clairement ce qu'il veut, s'il a peur et qu'il veut rester enfermer ici pour toujours ce sera son choix, mais s'il veut sortir d'ici, en tant que demi-Youkai c'est aussi un choix à faire. Elle le regarda et lui dit que son bouclier finira par se briser, il a du temps pour réfléchir, soit ils sortent par la force et il redeviendra humain une fois dehors, enfin c'est ce qui semble le plus probable. Soit il négocie avec ces amis pour avoir un permis de sortir, quitte à revenir ici de temps en temps les saluer. Un bruit de verre briser se fit alors entendre, son bouclier était à présent fêlé par l'impact d'une lourde pierre soulevée par un esprit malin qui comprenait maintenant sa faiblesse. « Mes autres barrières ne te protègeront pas contre leurs attaques, j'ai mes boucliers, mais ils n’empêcheront pas que tu sois blessé par tes propres amis. » Elle le fixa très sérieuse et son livre dans une main elle observa les esprits mécontents tout autour d'eux, n'avaient-ils aucun coeur pour le laisser pourrir ici ? Et dans quoi elle s'était embarquée au juste ? Elle n'avait pas envie de leur faire du mal, l'endroit était minuscule, trop petit pour ses grandes attaques de zone en tout cas... Elle ne pouvait plus que se défendre et user de ses dagues de sang.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tanoshii Purezensu
Titre : Omniscient feelingless half-breed
Messages : 100
Date d'inscription : 26/01/2013
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Jeu 23 Mai 2013 - 14:16

Tanoshii n'avait jamais vu un tel chaos. Dès qu'elle avait déployé son bouclier, la magicienne avait provoqué la colère des fantômes alentour. Il essaya de leur une fois de plus:

_Arrêtez!, lui dit-il. C'est un bouclier, pas une attaque. Elle ne me veut pas de mal!

Rien du tout, c'était comme crier sur un sourd. Les attaques continuaient, pourtant elle ne semblait pas s'en soucier. Son bouclier devait être vraiment solide pour ça! Elle se mit à réfléchir, et il essaya de pénétrer son esprit. Après tout, n'arrivait-il pas à faire de même avec les fantômes? Ce serait simple.
Il se concentra sur elle, et constata qu'elle n'avait érigé aucune défense mentale autour de ses pensées. Il écouta clairement ses réflexions, et cela lui ouvrit soudainement les yeux. Elle essayait de comprendre comment cet endroit fonctionnait. Et il comprit, peut-être ne même temps qu'elle, mais pas sûrement, qu'à défaut de le tuer réellement, ils se nourrissaient de son propre esprit humain. Lentement, très lentement, mais sûrement...et à n'en pas douter, eux-mêmes étaient devenus des fantômes de la même manière...il avait compris. A un moment, il deviendrait un spectre lui-même, attendant le prochain visiteur, et...
Il sortit des pensées de la magicienne. Il entendit alors une explosion, mais ne put pas voir son origine, puisqu'il avait encore les yeux fermés. Il n'osait pas les ouvrir, car il ne pouvait plus supporter la vue de ceux qui avaient été ses amis. Ce fut ensuite la voix de sa visiteuse providentielle qui résonna. Elle lui expliqua qu'il devait faire son choix et le leur exposer clairement, ajoutant que les autres boucliers qu'elle avait déployés ne le protégeraient pas. Mais ce n'était pas un problème, car effectivement il comptait bien leur exposer son choix clairement. Il étendit son esprit plus que jamais, et leur cria, autant mentalement que réellement, non pas par colère, mais pour qu'ils puissent l'entendre:

_J'ai compris ce que vous êtes en train de faire de moi!

Il avait hurlé si fort que l'écho avait résonné dans toute la caverne - ayant étendu son esprit aux leurs, il le savait - et que la magicienne sursauta. Il reprit:

_Depuis tout ce temps, dans l'ombre, vous me tuez à petit feu! Vous avez juré de me protéger du danger, tout en me causant un danger mortel! Si vous n'avez pas respecté votre part du contrat...

Il venait de comprendre. Il venait de tout comprendre. Ce contrat était faux. C'était bel et bien une fusion normale, cette histoire de conditions était juste là pour qu'ils puissent accomplir leur projet. Alors, l'hybride hurla plus fort encore, pour être sûr que ses paroles portent bien:

_...je ne me gênerai pas pour ne pas respecter la mienne!

Il sentit autour de lui une vague de colère se propager, aussitôt accompagnée de douce tentatives de persuasion. Des voix résonnèrent, mais seulement dans son esprit:

_Nous ne pouvons pas vivre sans cela...
_Nous avons tous été comme toi...
_Tu peux encore rester, tu sais...
_Cette fois-ci, on ne te fera rien, on le promet.

Mais Tanoshii n'écoutait rien. Il était comme sourd. Il entendit un grand bruit: le bouclier était brisé. Sans même réfléchir, il lança à celle qui l'avait libéré de sa prison éternelle:

_Viens! Vite!

Il se mit à courir vers la sortie de la salle, priant pour qu'elle le suive et qu'elle ait encore de la magie en réserve - autrement, il était fichu, et elle aussi, d'ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Reinforce Yagami
Titre : Volonté du Tome de la nuit noire
Messages : 118
Date d'inscription : 30/07/2012
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Mar 28 Mai 2013 - 12:43

Heureusement que Reinforce savait faire des barrières solides, les attaques ne cessaient pas, heureusement pour elle de si petits esprits ne pouvaient guère lui faire de mal, aux mieux ils l’assommeraient quelques heures. Reinforce concentrée sur le combat et le maintien de ses boucliers ne se rendit même pas compte que l’autre gars lui pénétra l’esprit pour lire en elle. Heureusement qu’elle ne pensait qu’à un moyen de comprendre cet endroit et non pas faire un génocide de Yokai. Finalement le garçon fit un choix, sans doute le plus difficile : celui de lutter. Elle fut satisfaite à cette idée et l’écouta envoyer ses répliques se disant que c’était une bonne chose qu’il soit libérer de cette cage de verre. Cela dit les ennemis se faisaient de plus en plus furieux, et bientôt ce fut le ciel qui leur tomba presque sur la tête. Rienforce n’avait vu cela arriver, elle évita de justesse un rocher venant du plafond et s’empressa faire apparaitre un cercle blanc Courbet de runes et avec en son centre une étoile à six branches. Autant dire que la pierre suivante sembla se heurter à un sol plus solide que la roche et éclata en morceaux, Rienforce était furieuse devant tant de mépris pour la vie de ce garçon. Ces esprits n’avaient donc aucun respect pour la vie ? Reinforce commençait tout de même à sentir ses boucliers se briser, il fallait partir avant que tout ne s’effondre sinon ils seront morts pour de bon. Finalement le garçon lui demanda de venir, il y avait donc une autre sortie, comment avait-il pu la louper pendant tant d’années ? Elle hocha la tête et fonça alors d’un grand battement de ses ailes soudainement réapparues.

Elle fit cependant demi-tour pour faire face à la grotte large et un cercle se forma devant elle, au centre une sphère blanche emplie d’énergie, puis d’un geste de la main elle lança son sort : « Divine Buster ! » Et la boule devint un flux instable d’énergie qui fonça droit dans la pièce chassant les esprits les plus faibles, elle avait un air triste quand elle se retourna, beaucoup de Yôkai étaient blessés, mais c’était eux ou elle et le garçon. Elle le suivit alors dans la grotte son livre se referma et vint à sa ceinture, ses ailes disparurent en même temps que les marques magiques sur son corps. Elle ressemblait maintenant à n’importe quelle femme humaine se yeux rouges mis à part, mais en Gensokyo ce n’était pas vraiment extraordinaire. Ils étaient libres, pourtant tout derrière eux semblait se briser et s’effondre. Son attaque avait dû parcourir les tunnels, c’était une attaque destinée à détruire des cibles lourdes après tout... Il faut dire qu’elle n’avait pas sort efficace pour contrer de nombreux adversaire, ses dagues étaient un début, mais pas assez nombreuse face à autant d’ennemis. Au loin il y avait la lumière, le tunnel ressortait donc quelque part après tout. Reinforce marcha avec le garçon, elle finit par arriver au bout de la grotte avec lui, devant eux un petit foret et des buissons épais.


- Le foret de la magie, on est dehors cette fois.

Elle observa le ciel, mais ne le vit pas, trop d’arbres et de branche entre elle et le ciel. Elle s’assit sur un rocher, elle n’était pas pressée de partir, elle n’avait aucun endroit où aller pour le moment. Elle regarda le garçon et lui dit qu’il était tout de même plus mignon en couleur qu’en noir et blanc dans la grotte. Reinforce lui sourit et lui demanda alors s’il avait un vrai nom à lui donner, car Tanoshii Purezensu ce n’est pas un nom, enfin pas dans la langue de son Ancien Monde. Elle le fixa alors sérieuse et lui dit que son nom signifiait : « Une présence amusante ou joyeuse. » Est-ce une sorte de pseudonyme qu’il a reçu à son arrivée ici ? Reinforce était intriguée par ce nom étrange, sans compter sa tenue de rouge et de vert plutôt voyante. Enfin il ne semblait pas non plus être du genre à vouloir se battre, alors pourquoi une tenue si peu discrète ? Elle avait beau chercher elle ne trouvait aucune réponse à sa réflexion. Au mieux il lui faisait penser à une sorte de lutin porteur de chance dans une mythologie qui lui échappait complètement pour le moment. Il faut dire qu’elle n’avait pas retrouvé beaucoup de souvenirs sur son Ancien Monde, elle se souvenait juste de la langue et de ses derniers instants aussi cauchemardesques soient-ils.

- Au fait, si tu n’as nulle part où aller je peux te conduire au village humain, je pense que tu pourras y trouver de l’aide facilement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tanoshii Purezensu
Titre : Omniscient feelingless half-breed
Messages : 100
Date d'inscription : 26/01/2013
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Mar 28 Mai 2013 - 16:30

Tanoshii n'en revenait pas. Il était libre. Libre! Il retrouvait la chaleur et la lumière du soleil, le monde extérieur et ses couleurs, ses sensations...comment avait-il fait pour en être privé pendant deux cents ans! Il se sentit presque heureux. Presque. Il se mit alors à maudire son coeur incapable de ressentir la joie. Qu'il aurait été heureux, alors! Tout ça à cause d'elle! Il se jura de lui régler son compte - ou du moins, d'essayer - si il la retrouvait.
Il repensa un instant à tout ce qui venait de se passer. Ils avaient dû blesser beaucoup de Yôkais pour pouvoir sortir d'ici. C'était nécessaire, oui, mais il les avait longtemps côtoyés comme des amis. Et cela lui semblait étrange de les attaquer ainsi.

Il chassa cette pensée, et contempla la forêt autour de lui. Il inspira un bon coup l'air, qu'il savait pourtant chargé de spores toxiques, mais cela ne lui ferait rien pour cette fois, il en était sûr. Puis, il s'assit en face de la magicienne, sur un rocher. Elle recommença alors à parler. Il sourit: décidément, elle ne lui ressemblait que trop, mentalement parlant. Elle recommença à lui parler de lui, il devait lui sembler une créature étrange, fusion entre humain et Yôkais, enfermé loin du soleil, ne faisant rien pour tenter de sortir. Maintenant qu'il y pensait, il avait sûrement été manipulé par tous ces Yôkais, sinon il aurait compris leur manège depuis longtemps. Elle lui dit qu'il était mieux en couleur qu'en noir et blanc, ce qui l'étonna puisque c'était de toute façon applicable pour tout, et lui demanda son vrai nom.

Son vrai nom? Tanoshii Purezensu était son vrai nom, aussi longtemps qu'il s'en souvienne...évidemment il était étrange, mais il ne se souvenait pas avoir porté un autre nom. C'était peut-être un surnom affectif donné par ses parents, et qu'il aimait bien. Après tout, il avait peut-être pu simplement oublier son nom, durant toutes ces années. Et donc, il s'appellerait ainsi, simplement.

La magicienne lui parla ensuite de sa tenue. Encore une fois, cela le troublait, puisque c'était simplement sa tenue. Elle aussi était étrange, oui, mais il l'aimait bien. Quelle ironie que sa chemise soit reprisée à la hauteur de son coeur comme par hasard...le rouge et le vert, il aimait ces couleurs qu'il venait de redécouvrir. Le rouge du feu, le vert de la forêt...oui, il aimait cela. L'inconnue, en revanche, semblait plus que perplexe. Comme elle lui proposa ensuite de l'emmener au village des humains, il lui répondit, saisissant cette occasion pour réfléchir à ses questions:

_Merci infiniment de ton offre, je l'accepte. C'est par où?

Il hésita un petit moment et la dévisagea de nouveau. C'était elle qui l'avait sorti d'une éternité monotone et inchangée, qu'il vivait depuis trop longtemps. Il lui devait beaucoup...

_Tu sais, reprit-il, je te suis vraiment reconnaissant. Tu as risqué ta vie pour me sortir de là...merci, merci, vraiment.

Il ne trouva rien d'autre à dire, et attendit qu'elle lui dise par où aller. Au moins maintenant, elle savait qu'il n'était pas ingrat, ce qu'elle aurait pu penser, car étrangement il ne l'avait pas encore remerciée. Pourquoi? Il ne le savait pas lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Reinforce Yagami
Titre : Volonté du Tome de la nuit noire
Messages : 118
Date d'inscription : 30/07/2012
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Jeu 13 Juin 2013 - 12:10

Et il acceptait la proposition, une bonne nouvelle dans le fond, elle l’imaginait assez mal survivre par ici tout seul. Après elle savait aussi qu’il valait mieux rester méfiante face aux inconnus, surtout quand ils ne sont pas humains. Elle le regarda encore un moment, pour sûr il ne passera pas inaperçu au milieu des humains, tout comme elle à son arrivée... Et le voilà qui la remerciait encore une fois, elle le regarda et lui dit que ce n’était pas grand-chose, par ici on risque sa vie tous les jours pour moins que ça. Elle sourit un peu et se redressa pour commencer à marcher lui faisant signe de suivre. La forêt était dangereuse, remplie de yôkai divers et varié autant que de plantes mangeuses d’homme. Bref le paradis pour les mages de feu et l’enfer pour ceux qui voyagent en paix. En plus la forêt était assez grande et s’y perdre était d’une facilité déconcertante, c’est d’ailleurs ce qui se produisit assez rapidement, Reinforce observa autour d’elle et soupira avant de dire qu’ils étaient perdus... Comme guide elle devait donner une super impression pour le coup ! Mais pourtant elle était certaine de la direction et d’avoir marché en ligne droite autant que possible. C’est alors qu’un arbre se mit en mouvement, le géant de bois semblait marcher avec ses racines pour aller s’enraciner une dizaine de mètres plus loin comme mus par une volonté propre. Maintenant Rein savait pourquoi elle était perdue, le décor avait changé, le chemin n’était plus là et des plantes grimpantes le recouvraient rapidement. « Voilà donc pourquoi je me suis perdue, cette forêt est géniale, elle abrite de superbes plantes, mais malheureusement ces dernières sont capricieuses... » Et c’était sans compter sur les petits rires que l’on n’entendait autour d’eux, des fées sans aucun doute, rien de bien dangereux, mais il était certain qu’elles étaient là pour se moquer des aventuriers perdus.

Reinforce reprit doucement la marche en faisant demi-tour, avancer n’était plus possible avec les plantes carnivores qui se mettaient doucement, mais certainement sur leur chemin. Reinforce lui présenta alors une plante avec de longs tentacules lui disant de s’en méfier, les tentacules trainaient au sol comme des simples racines et attrapaient quiconque marchait dessus. Ensuite le sort de la personne attrapée est assez funeste et il vaut mieux qu’il en ignore les détails, tout ce qu’elle peut dire c’est que ça doit être particulièrement douloureux vu que les plantes ne mangeant pas la peau des animaux et humains capturés... élégante façon de présenter la chose, la méthode elle était bien plus affreuse et elle préféra ne rien en dire même si elle avait déjà pris le temps d’observer en détail la procédure. Regardant le garçon elle lui demanda alors ce qu’il pensait de l’extérieur, ce n’est sans doute pas aussi tranquille que sa grotte, mais il y a de quoi faire et étudier non ? Elle pour sa part semblait fasciner autant par la flore que la faune ambiante, son livre flottait dans les airs près d’elle observant à sa place des petits animaux et plantes. Il prenait de notes complémentaires, ses pages tournaient, mais semblaient illimitée, pourtant la taille du volume était fixe. Reinforce finit par attraper le grimoire comme pour y vérifier une chose et lui annonça soudainement que la nuit va tomber dans un peu plus d’une heure, et il serait très prudent de trouver un abri avant la nuit... Elle fixa autour d’elle un moment et pointa une direction qui si on ne la connaissait pas semblait prise au hasard. La tour radio, c’était un gros amas de métal venu d’un autre monde que connaissait bien Reinforce même sans le savoir. Reinforce l’y guida donc avant de lui dire qu’il leur restait du temps avant la nuit, la tour elle était couverte de grande plante, la végétation avait poussé tout autour sans se sentir gênée... « Ça ne protège pas de la pluie, mais une fois sous la structure je pourrais nous enfermer avec des barrières, t’en penses quoi ? » Après tout s’il n’était pas intéressé à l’idée de dormir en foret avec elle, il pouvait encore demander à tenter la traversée nocturne et risquée de la forêt.


[hrp : La tour radio n’est pas directement dans les jeux, elle vient d’un manga écrit par ZUN cf -> Forêt de la magieOriental Sacred Place ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tanoshii Purezensu
Titre : Omniscient feelingless half-breed
Messages : 100
Date d'inscription : 26/01/2013
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Jeu 13 Juin 2013 - 13:49

Lorsque la magicienne annonça qu'ils étaient perdus, Tanoshii ne laissa rien paraître, mais il comprit qu'ils n'allaient pas pouvoir arriver au village. Et lui qui pensait que la chance serait avec lui! La forêt était vraiment curieuse à voir, pour quelqu'un qui l'avait quittée depuis deux siècles. Et une chose dont il ne se rappelait pas, c'étaient les plantes carnivores contre lesquelles sa guide le mit en garde. Il ne voulait vraiment pas se faire attraper par ce genre de choses-là. Pendant qu'ils essayaient de retrouver leur chemin, il regarda encore une fois son livre, ou plutôt son grimoire. Ce machin n'arrêtait donc jamais de noter tout ce qui se passait? Visiblement, non.

Ils avaient parcouru un certain bout de trajet quand elle lui annonça que la nuit allait venir. La nuit? Ce serait autre chose qu'il devrait redécouvrir. Ils finirent par arriver au pied d'une grande tour. Elle lui proposa d'ériger une barrière pour les protéger des dangers extérieurs. Il la regarda fixement. Elle ne ressentait donc aucune fatigue en lançant ses sorts? Il avait sérieusement sous-estimé la puissance des magiciennes de cet endroit, si toutes étaient comme elle. D'ailleurs, elles étaient à n'en pas douter encore plus fortes. Il n'y avait qu'à voir cette fameuse Marisa...

Enfin, il accepta sa proposition. Ce n'était pas comme si il pouvait faire autrement, l'autre choix était de traverser la forêt de nuit, et avec ce chemin inconstant et ces plantes carnivores...bon, ils étaient immortels, mais autant ne pas tenter le diable. Il s'avança donc sous la tour, et s'assit.

Bientôt, la nuit tomba. La première chose qui l'émerveilla fut le coucher de soleil, le changement de couleur du ciel, qui passa de bleu à orangé, rouge, et s'assombrit jusqu'à devenir noir. Cela lui rappela sa caverne un instant, lorsqu'ils furent plongés dans l'obscurité, mais bientôt, les étoiles parsemèrent le ciel, et la lune se leva. Ladite lune retint ses yeux. Là où le soleil éblouissait si on le regardait en face - il avait essayé -, la lune, elle, brillait d'une lumière douce, moins forte certes, mais douce. Il resta ainsi, à contempler le ciel, avant de se retourner. Il ne sut pas si sa surprise et son émerveillement avaient étonné la magicienne, mais il en doutait. Autour d'eux, la barrière était dressée, et il la regarda. Après tout, il ne savait pas grand-chose d'elle, et elle ne savait pas tout de lui. Alors, il lui demanda:

_Dis-moi...tu ne m'as pas vraiment raconté ton histoire en détail, Reinforce, moi non plus, d'ailleurs. Et puisqu'on n'a rien à faire, ce sera un bon moyen de passer le temps. Ton histoire d'abord, si tu veux bien.

La curiosité naturelle de l'hybride avait repris le dessus malgré lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Reinforce Yagami
Titre : Volonté du Tome de la nuit noire
Messages : 118
Date d'inscription : 30/07/2012
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Ven 14 Juin 2013 - 11:32

Reinforce n’avait strictement aucune idée du chemin entre le village et la tour radio, ce qui leur garantissait encore de longues heures de trajet et de rencontre des plus intéressante. Le garçon acceptait de rester avec lui, elle se doutait que c’était son unique choix. Il n’avait vraiment pas l’air fait pour survivre dans ce pays, d’ailleurs pourquoi ce pays était-il aussi dangereux ? Reinforce n’était sûre de rien, mais elle avait entendu parler de barrière et d’incident concernant ces dernières. Mais elle n’avait pas eu les détails et tout semblait si mystérieux que presque personne n’en savait quoi que ce soit. Elle se posa au sol sous la tour, ses marques magiques s’estompèrent encore lui donnant une apparence plus humaine encore une fois. Ses yeux normaux étaient de couleur sang, dans le noir alentour elle devenait dure à distinguer, pourtant elle pouvait sentir le regard du garçon sur elle. Il devait la voir comme un plein jour encore une fois. Était-ce un pouvoir magique ou juste un effet de sa condition inhumaine ? Elle pencha pour la seconde hypothèse et son livre semblait alors le noter sans qu’elle n’ait dit un mot. Elle regarda avec lui le coucher de soleil, Reinforce n’était pas une grande active, une fois assise elle ne bougeait plus du tout sauf pour observer un truc ou ramasser un insecte qu’elle examinait avec une attention troublante. Comme si ses yeux perçaient les secrets et les mystères, son livre notait sans jamais s’arrêter à en croire que son nombre de pages réel était bien plus important que la taille du livre lui-même. Finalement elle eut droit à une question qui la tira de ses recherches, elle fixa alors le garçon et d’un geste de la main envoya son livre se poser à côté d’elle.

- Mon histoire ?

Elle eut un sourire un peu triste et repris alors lui disant qu’elle ne la connaît pas très bien, elle s’est réveillée dans cette forêt, blessée et fatiguée. Elle était vidée de toute magie et presque morte au début, cette forêt emplie de magie lui aura été salutaire. Elle ramassa un autre insecte et l’examina tout en continuant son récit :

- Pour les détails, tout ce dont je me rappelle est un éclair de lumière, celui d’un canon, celui qui m’aurait désintégrée et abimé mon cercle de téléportation dimensionnelle... C’est en partie grâce à cette mort que je suis ici.

Elle s’interrompit un instant au craquement d’une branche et tourna la tête pour s’assurer que ce n’étant as une attaque. Reinforce était déjà morte, pourtant elle était là devant ce garçon, sans doute ferait-elle bien d’être plus claire à ce propos. Elle lui expliqua alors de la manière la plus simple possible que le livre et elle ne sont qu’une seule et même personne, si son corps est détruit le livre la recrée à l’identique quelque chose comme ça. « Ma vie est une malédiction, c’est tout ce dont je me souviens de l’Ancien Monde ». Elle en avait déjà parlé avec Youmu au village, la vie la mord, ces choses qui n’ont de sens que pour les vivants. Elle avait appris que les esprits étaient immortels, mais ce n’était qu’une théorie, une magie puissante et pure peut les détruire.

- Depuis l’incident je vis ici, mon arrivée correspond à la période d’un incident qui a perturbé ce monde. Ha et je pense que tu l’auras compris, mais je ne suis pas une humaine, ce corps non plus... Je ne suis que pure magie si on devait être proche de la vérité absolue, mon corps est là.

Finit-elle en pointant le grimoire, c’était lui son vrai corps rattaché à ce monde, un grimoire puissant capable de se personnifier et d’absorber la magie ambiante. Elle lui sourit et lui dit alors que ce grimoire avait été altéré par le passé, il se nourrissait des noyaux magiques. C’est... La chose qui permet à une magicienne humaine ou animale d’utiliser ses pouvoirs, le livre les absorbait, on peut même dire qu’il les dérobait. Ça tuait parfois le magicien, mais depuis l’incident qui l’a tué lui à changer, le livre aussi et ils n’ont plus besoin d’une méthode si agressive. Elle absorbe simplement la magie tout autour d’elle, d’où le fait qu’elle passe souvent dans cette forêt malgré les dangers qui y règnent. Ici ça déborde de magie, elle s’y sent infatigable. Elle le regarda alors et lui dit qu’il devrait tout de même essayer de se reposer un peu, elle n’en a pas besoin, mais les Yokai dorment de temps à autre non ? Ou bien comme elle peut-il vivre sans grand repos ? Il l’avait peut-être noté, mais elle n’avait ni but, ni grignoteur depuis leur rencontre, elle ne semblait pas fatiguée le moins du monde après tous ces sorts lancés et ces combats. En aucuns cas elle n’était comparable à une magicienne humaine, elle était clairement autre chose, sans oublier ses ailes qu’elle ne cachait plus avec sa magie, six ailes dans son dos, les plus grandes en haut les petites en bas et les moyennes au milieu.

- Je crois que c’est tout ce que je sais sur moi, bien sûr j’ai déjà rencontré Reimu, Youmu et quelques humains, mais ils n’ont pas pu m’aider à trouver le chemin vers mon monde... Du coup j’ai décidé de vivre en Gensokyo, c’est toujours mieux que mon passé de fugitive, enfin je me souviens juste qu’on me pourchassait et qu’on voulait ma mort, j’avais fait du mal, beaucoup de mal... Mais bon, c’est du passé et aujourd’hui je vis en paix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tanoshii Purezensu
Titre : Omniscient feelingless half-breed
Messages : 100
Date d'inscription : 26/01/2013
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Ven 14 Juin 2013 - 13:07

L'hybride écouta, intéressé, l'histoire de Reinforce. Alors elle avait perdu la mémoire...et en plus, elle était morte? Vraiment intéressant, tout ça. Il apprit ensuite la cause de son immortalité: elle était morte. Son grimoire la rendait d'autant plus immortelle. Elle était loin des humains, c'était sûr: son énergie dépendait de la magie alentour...Tanoshii se surprit à se demander d'où venait la sienne. Il ne le savait absolument pas, et cette question ne s'était pas posée depuis qu'il était un fantôme.

Enfin, puisqu'elle avait conclu, disant qu'elle préférait sa vie actuelle à son ancienne vie, ce que l'hybride trouvait étrange, étant donné qu'elle ne se rappelait pas totalement de celle-ci, c'était à lui. Il inspira profondément, et lâcha:

_C'est à mon tour, donc.

Il ne savait pas par où commencer. Ses souvenirs anciens, ce qu'il avait aimé, lui étaient revenus lentement depuis qu'il avait quitté la grotte. Alors, les rassemblant, il commença...Le nom de ses parents était hors de portée, mais il se souvenait avoir habité le village humain, simplement, étant enfant. Puis, devenu plus grand, il se mit à explorer le pays de fond en comble, et si il voyait un Yôkai, il le fuyait, car on lui avait raconté des choses...

Il fit là une pause. Il devait se rappeler exactement les circonstances de ce fameux jour. Il se concentra...c'était un jour de grand soleil, il s'en souvenait. Il se promenait tranquillement, et il rencontra quelqu'un d'autre, qui, comme lui, errait sans aucun but. Il suivit ladite personne, jusqu'à l'interpeller et lui demander son nom. Ce fut quand elle se retourna que son destin fut scellé. Il était tombé amoureux. Il ne pouvait plus comprendre pourquoi, puisqu'il ne comprenait simplement plus l'amour, mais enfin il était tombé amoureux. Il parla à la fille qu'il avait rencontré, et apprit qu'elle était une Satori, qui errait un peu partout, sans aucun but, exactement comme lui. Le fait qu'elle soit une Yôkai ne le dérangeait pas le moins du monde, il n'en avait aucune peur, contrairement à tous les Yôkais qu'il avait rencontré de sa vie. Ils parlèrent une bonne partie de la journée, et ce fut l'au revoir qui fut difficile. Ce fut aussi pour la Satori l'occasion de démontrer ses talents pour ce qui était de rendre quelqu'un fou. Elle l'engagea dans une conversation qu'il tenta de décrire:

_C'était affreux, dit-il. Je me souviens qu'à un moment, je ne comprenais plus rien à ce que je disais. C'est comme si quelqu'un te privait progressivement de la pensée pendant qu'elle te distrayait avec un dilemme...

Il ne pouvait pas trouvait les mots justes, alors il continua, disant qu'il avait fui, loin, pour ne pas devenir totalement cinglé. Il devait fuir, simplement. Il continua l'exploration, pour oublier, mais il n'était plus le même...il était temps d'avouer son secret.

_Depuis le jour où je l'ai rencontrée, je suis incapable de ressentir un sentiment, et à l'inverse, je peux manipuler ceux des autres. Je ne l'ai jamais fait, j'ai trop peur de ce pouvoir, mais je le sais, simplement. C'est étrange, oui.

Il l'avait dit, et peu importe ce qu'elle en pensait. Elle devait savoir, simplement. Raconter son histoire passait par là. Il acheva donc celle-ci en disant qu'un jour, il avait trouvé la grotte, et qu'elle connaissait la suite.

_Tous les deux, on en a vu de toutes les couleurs, hein? Tu es morte, et j'ai un coeur de pierre, de façon presque littérale. C'est une sacrée coïncidence que ce soit toi qui soit venue me sauver.

Il marqua ici une pause, puis reprit:

_Et pour te répondre sur tout à l'heure, oui, je dois me reposer un peu. Si toi tu n'en as pas besoin, libre à toi, mais moi, si. Je suis assez inhumain pour ne pas avoir besoin de manger, et étrangement, va savoir d'où je tire mon énergie vitale, mais pas assez pour ne pas avoir besoin de dormir. Alors, bonne nuit, même si toi tu ne dormiras pas, d'après ce que j'ai compris.

Il alla chercher un endroit où s'allonger et ferma les yeux. Il ne pensa plus à ce qu'il avait raconté. Il ne devait plus y penser, si il voulait dormir en paix...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Reinforce Yagami
Titre : Volonté du Tome de la nuit noire
Messages : 118
Date d'inscription : 30/07/2012
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Lun 24 Juin 2013 - 13:55

Reinforce approuva d’un geste de la tête pour lui indiquer que c’était bien à lui de raconter son histoire, il ne semblait ici manquer qu’un petit feu de camp pour rendre la soirée parfaite. Ainsi ce garçon venait du village humain non loin d’ici, elle y était déjà allée, c’était un petit village sympa assez ancien qui vivait à son rythme. Il voyageait et était tombé sur un Yôkai, encore quelque chose de courant finalement, mais ledit Yôkai était intéressant, elle avait déjà entendu parler de lui, enfin lui en l’occurrence. Malheureusement elle ignorait laquelle des deux soeurs était celle de l’histoire, elle ne les avait pas encore rencontrés en personne et de ce qu’elle avait appris elle ne pouvait déterminer laquelle il avait rencontrée. Cette fille l’avait détraqué, visiblement depuis ce jour il n’était plus humain du tout, son pouvoir semblait intéressant, c’est aussi à cause de lu sans doute que Reinforce lança un sort qui fit apparaitre un cercle sous elle... Une petite barrière de rien du tout qui disparut vite sans laisser de trace autre qu’une aura imperceptible sur elle-même. Reinforce ne tenait pas à perdre la tête à son tour, elle devait aussi éviter les incidents involontaires et une barrière psychique était sans doute le mieux pour éviter qu’on aille dans sa tête.




Après ce n’était pas infaible du tout, et puis elle n’avait aucune idée de la nature du pouvoir du jeune homme, peut-être pouvait-il simplement passer par la magie et non la pensée. Elle écouta sa conclusion et se dit qu’il y avait une erreur, comment un coeur de pierre pouvait-il avoir peut d’user d’un tel pouvoir ? Qu’il n’en ressente ni l’envie, ni la peur serait cohérent, mais la peur est un sentiment. Elle ne lui en dit rien tout de suite, elle voulait attendre d’avoir plus d’éléments pour infirmer les dires du garçon. Elle hocha finalement la tête et lui dit qu’elle fera du feu pour la nuit, ce serait idiot de mourir de froid après tout. Elle le laissa donc se coucher paisiblement et fit le tour de la structure pour ramasser des branches en évitant soigneusement d’allé trop près des limites de sa barrière. Une fois qu’elle eut assez de bois, elle alluma un petit feu cerclé de pierres et observa le garçon, il ne craignait certainement pas le froid, mais un peu de confort ne faisait pas de mal. Rienforce et son livre se posèrent face au feu, ne pas dormir était courant pour elle... Cependant elle décida de l’imiter se couchant au sol, c’était froid... Mais se reposer pouvait aussi dire perdre le contrôle de ses barrières, ce qui était risqué et ce n’était probablement la pire chose que le sommeil lui apportait... Pourtant elle sombra rapidement dans le sommeil, et c’est alors que ses ailes redevinrent visibles, six ailes en tout, trois tailles distinctes. Puis ce furent aux sceaux de redevenir visibles sur ses bras et jambes...




Reinforce ressemblait un peu à un artéfact magique, elle était couverte de signe magique sur le corps, certains tout petits d’autres bien visibles. Pendant son sommeil ses sorts semblaient se rompre un à un. Bientôt ce fut le feu qui s’éteignit d’un coup de vent. Les barrières rompues ne protégeaient plus les deux jeunes gens. Les Yôaki les observaient sans doute comme de belles proies... Pourtant ils n’osaient pas approcher pour l’instant, le livre lui était là volant ouvert au-dessus sa maitresse il planait telle une menace permanente pour ces êtres craignant la magie pure. Quand l’un deux tenta d’approcher du corps endormit de la magicienne un éclair de lumière se fit voir et le Yokai fut repoussé plusieurs mettre en arrière. Les petits esprits n’étaient pas de taille contre le livre seul, à moins qu’un esprit supérieur ne se manifeste ils seraient en sécurité pour la nuit entière. Mais vu le manque de sommeil de la maitresse il y avait de fortes chances qu’elle ne se réveille pas à l’aube...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tanoshii Purezensu
Titre : Omniscient feelingless half-breed
Messages : 100
Date d'inscription : 26/01/2013
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Sam 29 Juin 2013 - 14:42

Tanoshii se réveilla brusquement. Il faisait noir. Est-ce que...tout cela n'avait été qu'un rêve? Est-ce qu'en réalité, il était toujours dans la cave? Il se rassura en sentant sous lui l'herbe de la forêt. C'était réel. Le matin n'était simplement pas encore venu. Puis, il grelotta, et pour cause: le feu était éteint, c'est pour cela qu'on y voyait rien, et c'était aussi cela qui l'avait réveillé: le froid. La magie de la jeune fille qui l'accompagnait ne devait-elle pas protéger le feu? Etrange. Très étrange.

Il se leva. Il savait pertinemment qu'une fois réveillé, il ne pouvait plus se rendormir. Enfin en même temps, la nuit et le jour n'avaient plus existé depuis deux cent ans pour lui. Cela avait du dérégler son mécanisme du sommeil. Il se tourna, et des myriades de petites lumières rouges lui sautèrent aux yeux, éparpillées un peu partout. A côté, le fameux livre magique volait tranquillement. Il ne comprit que trop vite: la magicienne s'était endormie. Alors comme ça, elle pouvait vivre sans grand repos? Pourquoi lui aurait-elle menti...? Ou alors, elle avait simplement prise d'une envie soudaine de s'endormir? C'était sûrement ça...

Cette pensée fit resurgir un souvenir lointain dans l'esprit de l'hybride. Oui...dans sou cou! Il fureta dans le col de son haut, et trouva ce qu'il attendait. Un collier. Un collier avec un pendentif à deux faces: une pleine lune et un diamant. Un faux diamant, oui...mais cela ne lui faisait rien. Cependant, c'était la pleine lune qui avait resurgi soudainement dans son esprit. Ce pendentif...c'était un porte-bonheur. Il le tint dans sa main, et regarda au-dessus de lui. Là aussi, la lune était pleine. C'était très étrange. Il lui semblait que cela voulait dire quelque chose...mais quoi? Impossible de s'en rappeler. Plus il y pensait, et plus cela devenait inaccessible. Décidément, sa mémoire avait en réalité été très altérée ces derniers temps.

Soudain, il comprit une chose: les Yôkais auraient dû les attaquer. Depuis un petit moment d'ailleurs, car Reinforce ne s'était sûrement pas endormie il y a deux minutes. Le livre, peut-être? Ce machin était sérieusement puissant, dans ce cas. Enfin après tout, c'était le véritable corps de la magicienne. Il devait donc être aussi conscient et indépendant que sa..."propriétaire", qui dormait actuellement à poings fermés. L'hybride soupira. C'était compliqué, cette histoire...elle était morte...ce qui semblait être son corps était comme son moyen d'interaction avec l'extérieur, mais était en réalité une concentration de magie, et...ce qui semblait être un objet en sa possession était en réalité son corps. Corps qui était cependant soumis à cette concentration de magie. Sacré cas.

Encore une fois, il regarda la pleine lune. Elle lui semblait comme une ange gardienne, à veiller sur eux, mais il savait pertinemment que c'était juste une impression. Et quoi qu'il fasse, il ne se rappelait pas le lien entre son pendentif et la vraie lune. Il serra le poing. Et soudain, il lui sembla que son coeur battait. Quelle impression surprenante, et...étrange! Une chaleur oubliée envahit ses membres. Cela ne dura qu'une seconde, cependant. Et le vide habituel se fit ressentir de nouveau. Cela ne le rendait pas triste, bien sûr. Et il se dit que ça valait mieux, en se rasseyant.

Mais cependant, le ciel pâlissait, avec, quelquefois, des attaques de Yôkais, effectivement contrées par le fascinant livre. La lune descendait, descendait...et finalement, elle disparut à l'horizon pour laisser apparaître le soleil, l'éblouissant soleil. Le ciel devint rouge, orange...et bleu foncé, puis clair, et enfin normal. Une sorte de crépuscule inversé. Et étrangement, la magicienne n'était pas réveillée. Elle était clairement visible, maintenant, profondément endormie. Le livre, fidèlement, flottait toujours, mais le..."corps magique" de Reinforce était endormi. L'hybride attendit...et comprit qu'elle ne réveillerait pas. Logiquement. Elle avait dû rester sans dormir depuis longtemps, et maintenant, elle rattrapait le temps perdu. Il se décida donc, après une très courte hésitation, à aller la réveiller. Le livre "sursauta" en le voyant venir, mais le reconnaissant, le laissa approcher, en le surveillant tout de même. Il s'accroupit, et lui dit doucement:

_Réveille-toi... Le soleil s'est levé.

Et il attendit. Elle ne devait pas tarder...normalement. Et si tant était que quelque chose soit normal dans le monde...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Reinforce Yagami
Titre : Volonté du Tome de la nuit noire
Messages : 118
Date d'inscription : 30/07/2012
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Jeu 11 Juil 2013 - 11:33

Elle l’observait, elle ne cessait jamais d’avoir l’oeil ouvert dans le fond. Son corps était cloué au sol en train de se reposer, mais elle n’était pas endormie pour autant. Elle avait vu le feu s’éteindre lentement, l’autre gars ce réveillé avant l’aube. Reinforce avait vu à quel point le garçon était inquiété par son sommeil, n’avait-il pas encore confiance en elle ? Elle trouvait cependant la situation intéressante pour en apprendre plus, elle l’observait depuis le livre, elle n’était plus physiquement présente, mais son esprit était bel et bien présent et voyait au travers du livre. C’était dans ces moments qu’elle pouvait retrouver ses souvenirs, voir discuter avec le livre pour tenter de mieux le comprendre, enfin ça revient pour elle à tenter de se comprendre elle-même en quelque sorte. Elle l’entendit à la fin de la nuit lui demander de se réveiller, une voix s’éleva alors sortant du livre : « Inutile, je suis là depuis le début, ne t’ai-je pas dit que je ne dormais pas ? » Le corps afficha un sourire alors qu’elle venait vraisemblablement d’y retourner, le livre s’était juste posé contre le corps et d’un coup il reprenait conscience. Elle l’observa un moment, elle avait les cheveux un peu décoiffés et son corps était sali par la terre et l’humidité. Le livre pour sa part avait repris sa place au sol près de sa maitresse, il semblait inanimé à présent, comme si c’était à son tour de se reposer.

- Tu n’as pas beaucoup dormi de ce que j’ai pu observer, tu es sûr que ça ira pour faire le chemin ?

Après tout ils devaient aller au village, et ce n’était pas tout à fait la porte d’à côté. Elle se redressa doucement et observa autour d’eux, quelques esprits trainaient encore dans les ombres, mais rien de bien menaçant pour le moment. Reinforce n’avait pas récupéré le moindre souvenir cette nuit, sans doute car elle était concentrée sur autre chose que sa propre mémoire, mais elle avait à présent compris que ce mystérieux garçon dormait trop peu. Elle leva doucement la tête vers le ciel et jaugea l’heure avait de le prévenir qu’elle comptait faire un détour par une source d’eau, il est hors de question d’aller en ville dans leurs états les villageois vont les prends pour des sauvages... Enfin ça concernait moins le garçon à priori et plus elle-même qui faisaient attention à ce genre de choses. Reinforce l’attendit tranquillement pour se mettre en route, que l’idée lui plaise ou non ils feront un détour. En plus ce n’était pas très loin et en moins d’une demi-heure ils trouvèrent une large rivière à l’eau claire.

- Elle est potable, tu peux en boire autant que tu veux.

Lui dit-elle tout en retirant sa veste noire qu’elle avait invoquée à cause du froid, une veste étrange en un matériau noir résistant, mais lisse et doux comme la soie ? Se retrouvant alors en top et jupe elle observa l’eau s’y penchant pour en boire un peu. Ce n’était pas mauvais du tout, loin de là. Elle retira alors ses chaussures et chaussettes avant d’entrer dans l’eau, c’était un pur bonheur. Lui jetant alors un regard elle lui dit : « Ne sois pas timide, et puis ça te fera du bien de te laver un peu après ton séjour dans la grotte, non ? » Elle constata aussi à la lumière du jour que le garçon était très pâle, sans doute un effet secondaire de son manque de soleil. Reinforce l’observa un moment avant lui tourner le dos et retirer son top, elle avait encore un soutien-gorge noir qu’elle garda pour ne pas trop intimider le garçon. Puis elle retira sa jupe et les mit sur le côté. Visiblement elle ne faisait pas tout à coup de magie, utilisant l’eau claire pour se laver elle fit juste une petite toilette histoire d’être présentable, le livre lui flottait au-dessus d’eux loin de l’eau qu’il ne semblait pas apprécier.

- Au fait, je vais te conduire au village, mais peut-être serait-il bien que tu cherches Reimu, la prêtresse, elle t’aidera comme elle l’a fait pour moi.

Reinforce ne s’était pas retournée pour lui parler, elle ne voulait pas le gêner, le livre était fermé montrant qu’il n’était pas en train d’étudier tout ce qui était autour de la jeune demoiselle. Puis finalement Rienforce se posa assise sur un rocher et avec ses doigts tenta de peigner ses cheveux humides. Mais ce n’était pas gagné du tout, mais bon elle comptait bien prendre son temps pour les laver comme il faut. Reinforce ne semblait pas non plus gênée d’être en sous-vêtements à côté du garçon, pour elle il n’y avait ici aucune raison de rougir, après tout elle n’était pas nue et ne faisait que se laver sommairement pour être présentable une fois au village. La seule chose qu’elle ignorait à ce moment, et sans doutes à cause de son livre fermé était que trois petites fées les observaient, sans outre dans l’attente de leur faire une farce bonne ou mauvaise...

[hrp : Je parle des fées de Fairy Wars cf->http://touhou.wikia.com/wiki/Three_Mischievous_Fairies connue pour faire des farce aux gens, rien de bien méchant.]

[ps : à toi de voir quelle farce elle nous feront !]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tanoshii Purezensu
Titre : Omniscient feelingless half-breed
Messages : 100
Date d'inscription : 26/01/2013
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Mar 30 Juil 2013 - 7:42

[HRP]Désolé du looooong temps de réponse o/[/HRP]

Ah, alors comme ça quand elle..."s'endormait", seule son corps magique se reposait. Elle, elle était toujours éveillée dans son grimoire...c'était ainsi qu'il avait pu repousser les attaques durant la nuit, elle était consciente à l'intérieur. Décidément, c'était une entité bien complexe qui était venu à sa rescousse! Elle lui demanda si il avait assez dormi. Il ne répondit pas, car il ne voulait pas avouer que non. Il se sentait un peu fatigué, mais avec de la chance, aujourd'hui ils arriveraient au village, et il pourrait se rattraper question sommeil. Elle le prévint ensuite qu'ils passeraient près d'une source d'eau. Une source d'eau...encore autre chose qu'il devrait redécouvrir. Il ne se rappelait plus de ça non plus.

En peu de temps, ils arrivèrent près d'une rivière. L'eau était claire, transparente, reflétait les lueurs du jour. C'était beau. Elle lui dit que l'eau était potable, aussi s'approcha-t-il et en but-il un peu. Elle était fraîche et le désaltéra. Il en but une autre gorgée. Puis, la magicienne lui parla, lui disant de ne pas être timide. Elle avait commencé à se déshabiller pour faire sa toilette du matin. Cela ne le gênait pas ni ne lui plaisait, dans les deux cas cela aurait nécessité un sentiment. Cependant, il ne la regarda pas. Non pas par gêne, simplement pour ne pas l'offenser, elle. Et puisqu'elle avait commencé à faire sa toilette, eh bien, pourquoi ne pas faire de même? Il enleva son haut rouge et son bas vert, entra dans l'eau et commença à se laver lui-même. Ce n'était pas pénible, au contraire.

Reinforce lui recommanda ensuite Reimu, la prêtresse. Oh, il avait déjà entendu parler d'elle, mais il ne savait pas quoi penser. Elle était connue pour faire son boulot de miko, à savoir exterminer les yôkais, mais étant à demi-humain seulement, il n'était pas sûr de pouvoir lui faire confiance. Mais bon, il fallait quand même tenter le coup. Après tout tout le monde ici avait le même défaut, à savoir vouloir se battre sans raison particulière et ne pas le prendre du tout au sérieux. Alors qu'il aille voir Reimu ou pas...

Il en était là, à réfléchir, et elle se peignait les cheveux. Il voulut lui demander si elle pensait qu'il arriveraient aujourd'hui, mais il ne put rien lui dire car il ne pouvait plus parler. Simplement, il ne pouvait plus parler! Que se passait-il? Il avait beau essayer, il était muet. Pourquoi...soudain, il aperçut trois fées qui sortaient de derrière les arbres. L'une avait les cheveux roux et les yeux bleus, avec une robe rouge et des ailes de papillon, la deuxième les cheveux châtain et les yeux rouges, avec une robe blanche et des ailes en demi-lune, la troisième avait les cheveux et les yeux marron foncé, et une robe bleue. C'étaient sûrement ces trois-là qui lui jouaient des tours! Maintenant qu'il y pensait, il avait déjà entendu parler d'elles: elles étaient célèbres pour leur travail d'équipe. L'une pouvait contrôler le son, l'autre la lumière, la troisième détecter les mouvement à grande distance. Et elles adoraient...faire en sorte que les gens se perdent en forêt! Oh, comme si ils en avaient besoin!

Il tenta d'avertir la magicienne, mais elle était dos aux fées qui s'approchèrent de leurs habits pour voir, sûrement, si il n'y avait rien à voler, et il ne pouvait pas parler. Alors, il s'approcha d'elle et décida de lui prendre le bras pour la faire se retourner. Mais les fées, évidemment, veillaient au grain, et il se retrouva soudainement ébloui. Celle qui contrôlait la lumière, sans aucun doute. Cela ne faisait rien, il continua à avancer, les pieds dans l'eau, dans la direction où, il le savait, elle était. Il ne voyait rien, ébloui par une lumière inconnue, mais il continua quand même. Il tentait d'agripper l'air en cherchant ledit bras, et ne le trouvait pas. Enfin, elle allait quand même finir par le remarquer...mais oui, pourquoi n'y avait-il pas pensé? Il passa ses mains dans l'eau et commença à la faire gicler dans toutes les directions. Là, elle le verrait sans doute et pourrait chasser ces trois mauvaises plaisantines. Du moins, il l'espérait...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Reinforce Yagami
Titre : Volonté du Tome de la nuit noire
Messages : 118
Date d'inscription : 30/07/2012
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Jeu 22 Aoû 2013 - 12:56

Elle eut un silence pour toute réponse, soit il n’avait pas assez dormi soit il avait trop ben dormit, dans les deux cas il préférait ne pas en parler. Il n’était peut-être pas du matin après tout, elle pour sa part n’avais jamais vraiment eu d’heure dans la journée. Rein espérait ne pas trop gêner le garçon prenant ses aises, mais son corps avait tout de même besoin d’une peu d’entretient pour ne pas se changer en déchet mal odorant. Elle n’avait envie d’arriver au village avec l’air d’une simple paysanne malpropre. Quant au garçon... Elle l’observa un peu et vit qu’il l’imitait visiblement elle avait réussi à lui communiquer son envie de se sentir propre. Peut-être que ça l’aidera à se détendre, même si elle en doutait avec la froideur de l’eau de la rivière. Plus tard après lui avoir recommandé d’aller voir la prêtresse elle refit ses cheveux, elle sentit alors un sort se lancer, mais elle n’eut pas le temps de lever ses barrières qu’ils étaient atteint. Reinforce resta calme, après tout elle ignorait encore la nature du sort lui-même ou ses effets. Dans le doute elle adopta la prudence et se rhabilla tranquillement disant au garçon de faire de même. Ce qu’elle ne comprit pas était qu’il ne pouvait l’entendre, elle n’avait tout simplement plus de voix, ou du moins sa voix ne portait plus dans l’air. Elle se retourna alors vers le garçon surpris de ne pas avoir de réponse, et là elle fut éblouie par une forte lumière !

Aveuglée, elle était littéralement aveuglée et ne parvenait plus à rien faire. Comment s’était-elle laissée prendre au juste ? Pourquoi ses barrières ne s’étaient pas levées ? Elle tourna sur elle-même perturbée et se rendit alors compte que ses barrières étaient bel et bien levées... Elle ne s’était pas préparée à ce type d’attaque c’était tout. La voilà donc piégée et aveugle dans une rivière perdue au milieu d’une forêt remplie de monstre. Rienforce soupira doucement, elle tenta de dissiper les sorts, mais ce fut sans effets, donc ce qui provoquait cela était extérieur à la magie, ou du moins n’était pas une malédiction qui les visait. Elle sentit ensuite quelque chose de froid sur ses habits, visiblement quelqu’un venait de lui arroser la figure sans concession... Et elle ne pouvait qu’être heureuse de voir ses habits imperméables par endroits la sauver d’une eau froide à en tomber malade. Mais sans le son pour repérer la source des jets d’eau elle mit du temps à retrouver le garçon, une fois qu’elle l’eut trouvé elle tenta à nouveau de dissiper les sorts, mais rien à faire ça ne voulait pas marcher... Cependant elle vit alors qu’ils n’étaient pas seuls en ce lieu, trois cratères ressemblant à de grosses fées tournaient autour.

Comment faire maintenant ? Elle devait attaquer les fées pour se débarrasser de leurs sorts ? Le mieux serait d’éviter de blesser le garçon au passage et ça lui posait un sérieux problème... Faire dans la dentelle n’était pas vraiment sot truc, aussi elle tenta d’envoyer de simple dague de sang vers les fées, à part la petite en rouge aucune ne fut touchée, elles évitaient le coup avec leur agilité. Celle en rouge poussa un cri, la lumière changeait alors d’intensité. Rein sentit alors la lumière devenir plus forte jusqu’à les plonger dans un blanc nacré de rose. Cette fois plus de cible, toujours pas de son non plus... Rienforce se tourna vers la dernière position connue du garçon et s’en approcha alors, elle le trouva finalement et déploya un bouclier lourd ressemblant à une cage de cristal rouge autour d’eux. Soudain le son revint, la lumière était toujours intense et prenait une teinte cramoisie à travers son sort.

- C’est quoi ces créatures ? C’est plus malin que les autres j’ai l’impression... Tu sais quelque chose ?

Mais les fées n’étaient pas contentes, leur blague ne semblait plus marcher pour le moment et c’est sans doute pourquoi elles se mirent à lancer des projectiles magiques vers le bouclier de la magicienne qui ne semblait pas vraiment s’en inquiéter. Le garçon avait déjà vu cette barrière et sa capacité à absorber de gros choc, il savait aussi qu’elle était statique, mais très dense. Donc peu de chance que l’ennemi la perce tout de suite.


[hrp : pareil pour le temps de réponse ^^']
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tanoshii Purezensu
Titre : Omniscient feelingless half-breed
Messages : 100
Date d'inscription : 26/01/2013
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Mar 3 Sep 2013 - 14:30

Tanoshii vit soudain son champ de vision devenir entièrement cramoisi, et reconnut la couleur rouge typique des sorts de la magicienne. Il s'agissait d'elle, sans aucun doute, qui avait élevé un bouclier autour d'eux. Et soudain, il l'entendit lui demander si il savait quoi que ce soit de ce qui se passait...donc, ils pouvaient de nouveau parler. C'était déjà une chose. Il essaya de se rappeler du nom des fées qui les avaient attaqués -et qui, d'ailleurs, leur tiraient maintenant dessus, bien qu'elle n'aient aucune chance face au bouclier de Reinforce, il le savait- mais n'y parvint pas. Il répondit:

_Ce sont trois fées qui adorent jouer des tours aux gens! Elles sont connues pour leur travail d'équipe. La première contrôle la propagation de la lumière, la deuxième celle du son, et la troisième détecte leurs victimes de loin.

Il essaya de nouveau de se rappeler leur nom, sans succès. Il se sentait un peu inutile. Derrière ce bouclier, il était inutile d'essayer de tirer sur les fées, c'était comme une cage. Et de toute façon, si elle voyait clairement, la magicienne aurait déjà pu très facilement les maîtriser sans son aide. En même temps, bien qu'il ait développé des motifs d'attaques durant sa "captivité", il ne les avait jamais utilisés, si bien que ses capacités au combat n'étaient vraiment pas des meilleures.

Les tirs continuaient, le bouclier ne cédait pas, et la lumière les éblouissait toujours. Il se demandait bien ce qu'il pourrait faire. Il avait cessé d'essayer de se rappeler du nom des fées, après tout, sur le moment, cela ne leur serait pas extrêmement utile...de plus elles pourraient à tout moment "couper le son" à nouveau. Il finit par adresser à Reinforce:

_Tu as un plan pour les chasser? Elles peuvent nous priver de la parole à tout moment. Et si on continue à être éblouis trop longtemps, je crains un peu pour notre vue.

En effet, les yeux de Tanoshii lui faisaient mal, désormais, surtout qu'il n'était pas encore vraiment habitué à la lumière du soleil. Alors, être ébloui en permanence par une saleté de fée...Il les avait fermés pour éviter de courir un trop grand risque.
De toute façon, elles ne partiraient pas sauf si quelqu'un les chassait. Et ce quelqu'un ne pouvait être qu'eux, sauf si par miracle quelqu'un passait par là, et il ne fallait pas compter là dessus. Il fallait qu'ils trouvent un moyen de se sortir de là.

_Il faudrait qu'on lance une offensive - au moins toi. Juste pour les chasser. Le problème, c'est qu'on ne verra rien...

Il attendit sa réponse, sachant qu'il n'était pas d'une grande aide sur ce coup-ci. Mais tout fraîchement re-débarqué dans le monde de Gensokyo, il n'était pas franchement habitué à ce genre de situations...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Reinforce Yagami
Titre : Volonté du Tome de la nuit noire
Messages : 118
Date d'inscription : 30/07/2012
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Dim 22 Sep 2013 - 21:47

Trois adversaires, un inutile et deux attaquantes, voilà le coeur de leur problème. Deux contre trois, mais en prenant en compte l’absente chez les fées c’était du deux contre deux. Visiblement toute la lumière du coin était centrée vers eux, c’était pour cela qu’ils devaient être aveugles, mais si elle effaçait la lumière, alors ils retrouveraient la vue... Reinforce n’avait pas encore de plan, mais elle ne craignait pas vraiment pour sa vue, elle devait s’inquiéter pour le garçon à la place. Le plus gros souci étant que tous ces pouvoirs ou presque sont en zone et pourraient le blesser mortellement. De plus elle ne peut pas se permettre de tirer aveuglément sans détruire la forêt qui les entoure... Le garçon semblait vraiment vouloir une attaque contre les fées, mais c’était risqué, cela dit ne rien faire était risqué aussi. Ces sorts d’illusions pouvaient-ils marcher sans cible ? Oui et non, quant à ses autres sorts ils sont bien trop dangereux, de plus son bouclier commençait à recevoir des attaques physiques... Des craquellements se faisaient voir à la surface du crotale rouge. Elle ferma alors les yeux à son tour et lui dit de se mettre, à terre, elle va en finir d’un coup, enfin elle croit... Elle ne semblait pas certaine d’elle, pas qu’elle doutait de ses sorts, mais elle ignorait la position des ennemies. Aussi elle leva une main avec son grimoire ouvert.

- Diabolic Emission

Se fit alors entendre dans une voix étrange totalement inhumaine... Ça venait du grimoire, cela devait être la première fois qu’il parlait depuis son arrivée dans ce monde. Et autant dire que cela ne pouvait que présager de mauvaises, très mauvaises choses... Un boule noir se forma rapidement au-dessus du grimoire ouvert, la boule débordait d’énergie qui en sortait sous forme d’arc électrique... les arcs instables n’étaient pas blancs, ils étaient noir ou mauve par moment et le bruit des étincelles n’indiquait rien de gracieux. Rapidement le bouclier de Reinforce se brisa à cause de son propre sort, mais le garçon était toujours protégé par une nouvelle barrière plus petite, juste à sa taille... Visiblement elle voulait le protéger autant que possible, ses ailes déployées elle s’envola un peu avant de faire apparaitre trente-six dagues rouges autour d’elle, rapidement ses attaques partirent... Les dagues tout autour d’elle sur un cercle, tout écartée de dix degrés les unes des autres tendis que sa boule noire instable grandissait à une vitesse inquiétante... Et moins de deux minutes après l’incantation la boule s’agrandissait de manière exponentielle... Rapidement son sort rattrapa les dagues en vol et sembla tout effacer et tout plonger dans le noir assez rapidement. Tout l’opposé de l’attaque pacifique des fées. Et autant dire que le bruit était énorme, un grand bruit d’explosion heureusement pour l’humain atténué par le bouclier qui était autour de lui. Bouclier qui semblait avoir du mal à tenir, le sort semblait plus fait et l’attaque en extérieur ne l’aidait pas à rester stable.

- Breaker.

Dis alors la magicienne comme pour mettre fin à l’enfer qui se déchainait autour d’elle. Peu à peu la lumière revint, le calme aussi, et le bouclier qui avait cédé depuis quelques secondes n’était plus nécessaire. Elle espérait juste que l’humain s’en tirait bien, son bouclier s’était brisé un peu trop tôt et c’était comme être au milieu d’une grande tempête en mer. Sauf qu’en place de l’eau s’était de l’énergie magique et électrique mélangée... La lumière de fées n’était plus, au loin deux silhouettes s’enfuyaient avec une troisième sur les bras... Un détail que ne rata pas la magicienne, pointant son livre vers les vilaines fées elle hésita un instant... Elles étaient déjà fatiguées et blessées, de plus elles battaient en retraite... Et puis autour d’eux le foret semblait en mauvais état, la rivière était hors de son lit et la terre tout autour était humide et retournée... Le plus effrayant était le rayon d’action de son sort, presque cinquante mètres tout autour d’elle, une circonférence de cent mètres... Tout y était en piteux état, les arbres sans feuilles, la terre trempée et retournée, la rivière déviée.... Elle observa l’humain et s’accroupis pour s’enquérir de son état :

- Hé ! Ça va, dis-moi que tu vas bien...

Elle le regardait avec inquiétude, sa magie était sombre et puissante, et pourtant elle s’était modérée... Regardant rapidement la zone autour d’eux elle sembla attristée, elle n’aimait pas beaucoup se servir de ses sorts réels... Ces petites attaques dans la grotte étaient ses sorts les plus légers, sa barrière était très résistante aux sorts à énergie et l’explication semblait maintenant évidente... Elle se battait contre des gens de sa taille, avec ce type de sort dévastateur... Son livre refermé trainait près d’elle dans les airs, mais on pouvait lire la fatigue sur le visage de la magicienne, même le grimoire semblait moins mobile et plus calme... Tous les deux devaient être fatigués de cette journée de lancer de sort à tour de bras.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tanoshii Purezensu
Titre : Omniscient feelingless half-breed
Messages : 100
Date d'inscription : 26/01/2013
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Mar 8 Oct 2013 - 15:23

Elle allait en finir d'un coup? Si elle le disait. Le "jeune" -pas si jeune, si on y pensait- hybride avait confiance en la magicienne, qui avait sans problème balayé tous ses "gardes du corps" de la cave. Mais quand il entendit la voix, sa confiance se brisa d'un coup. Cette voix n'était pas celle de Reinforce. C'était une voix trop grave, trop froide, trop...trop quoi, il ne pouvait pas le dire. Mais rien à voir avec celle de la magicienne, c'était sûr. Cette voix venait du grimoire, du véritable corps de celle qui l'avait sorti de sa prison.

Le chaos. Ce sort n'était que chaos. Tanoshii, après que la voix ait retenti, osa ouvrir les yeux. Il ne voyait rien, mais il entendit parfaitement le bruit électrique, et sentit une puissante force magique à côté de lui. Une force qui grandissait. Encore. Encore. Et encore. Une magie sombre, destructrice, qui n'était pas de ce monde. Pas de Gensokyo, où les combats servaient d'amusements qui étaient tout sauf sérieux. Non. Et il comprit que la véritable puissance de Reinforce était bien plus étendue que ce qu'il pensait. Il comprit que ce sort irait bien au delà de l'offensive à laquelle il pensait. Mais c'était trop tard. Une explosion retentit, monstrueuse.

Et d'un coup, le bouclier se brisa. Alors, la force qu'il avait sentie déferla sur lui, terrifiante. Il cria, mais le bruit de l'explosion couvrit son cri sans problème. Il sentit la puissance sombre et destructrice sur lui, et elle le blessa. Elle déchira une partie de son haut, précisément l'épaule droite et le milieu du dos, et courut librement sur sa peau. Il ferma les yeux, instinctivement, n'osant pas regarder ce qui lui arrivait. Mais heureusement pour lui, cela ne dura que quelques instants. L'explosion s'arrêta...

Il regarda autour de lui. La forêt. Dans un rayon immense. Détruite. Ravagée. Et la magicienne, là, qui lui aurait fait peur si il pouvait avoir peur d'autre chose que son propre pouvoir -qui lui semblait bien ridicule, maintenant. Elle arriva vers lui et lui demanda si ça allait. Il sentit alors une douleur là où ses habits s'étaient déchirés. Il n'osa cependant toujours pas regarder et la regarda elle:

_Je sais pas...ton sort m'a blessé.

Il espérait que ce ne soit pas grave. Il espérait, mais il ne pouvait être sûr de rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Reinforce Yagami
Titre : Volonté du Tome de la nuit noire
Messages : 118
Date d'inscription : 30/07/2012
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   Jeu 31 Oct 2013 - 14:52

Gensokyo n’était pas une terre tranquille finalement, c’est après tous ces combats qu’elle le comprenait le mieux. Ici tout conflit d’intérêts virait rapidement à la bagarre et aux lancées de sorts. La fin de son sort avait dévoilé ses vraies ténèbres, son ancien nom venait de là... Un nom qu’elle aurait préféré oublier à vrai dire, trop de mal avait été fait en ce nom, trop de blesser à cause de ce pouvoir. Cette fois encore il avait fait un blessé, et encore là elle ne prenait en compte que son compagnon et pas toute la végétation aux alentours. Elle ne l’avait pas entendu crier, elle n’aurait de toute façon pas pu. Elle l’observait inquiète pour sa santé depuis que son sort l’avait touché après avoir explosé le bouclier qu’elle lui avait donné. D’autant plus que la magie de soin n’était vraiment pas dans ses cordes principales... Elle observa alors le garçon en détail et surtout son épaule, il y avait du sang ce qui n’était généralement pas bon signe. Elle s’accroupit alors à côté de lui pour observer la blessure lui intimant de ne pas bouger d’un pouce tant qu’elle l’examinait. Heureusement c’était juste des petites brulures, il aurait mal quelques jours, mais rien de plus. Il avait de la chance de ne pas avoir perdu de membres, elle se releva doucement et lui dit alors qu’ils doivent aller au village pour le soigner, elle n’a pas ce qu’il faut ici et commence franchement à être à bout de force... Elle s’était relevée lentement, comme si ce simple geste était pénible pour elle. Elle n’avait rien pour faire un bandage et sa propre tenue n’étant que magie il était impossible d’en arracher un bout pour le lui donner... C’est là qu’elle regrettait presque d’avoir une armure magique en lieue et place d’un habit.

- Tu as deux petites brulures, ça va piquer, mais rien n’est gravement touché ce qui est rassurant.

Elle l’aida alors à se relever, où était le village au fait ? Elle fixa alors une buche qui bougeait, laissant seul le garçon elle y fit route et en sortit une des fées encore sonnées par le choc. Autant dire que ce fut directement la tarte dans la figure pour la fée, juste histoire de la réveiller et lui gueuler dessus un bon coup. La fée semblait presque en pleurs et rapidement répondit aux questions de la magicienne sur la direction et la distance du village le plus proche. Puis Reinforce la laissa rejoindre ses deux comparses sans pour autant les perdre de vue. Elle retourna auprès du garçon et s’accroupit devant lui lui offrant son dos pour qu’il monte dessus.

- évite de te fatiguer, je vais te porter on n’est plus très loin du village... Enfin je crois.

Rien n’était certain avec les fées, mais elle avait presque la certitude qu’on ne lui avait pas menti cette fois. Elle attendit un peu pour qu’il puisse monter et une fois qu’elle l’eut sur son dos elle se mit en marche. Elle avait fait disparaitre ses ailes pour être certaine de ne pas être blessée elle-même. Ses mains dans son dos elle le soutenait sans trop de mal.

- C’est pour ça que j’évite les combats... Je ne suis pas d’ici et je n’ai pas vraiment l’impression que ma magie convient à ce monde.

De ce qu’elle avait observé ici tout le monde faisait de petits combats sans jamais être sérieux, mais pour sa part Reinforce n’avait pas le pouvoir de réduire ses pouvoirs ou son endurance. Elle était magie et agissait en tant que tel, un élément incontrôlable et déferlent sur tout ce qui s’y opposait. Rein entre-temps était redevenue normale, son grimoire s’était attaché à sa ceinture et semblait scellé à présent. Elle avait quelques blessures, mais ça ne semblait pas la gêner ni la ralentir, sur ce point elle ressemblait à un golem qui avancerait même avec la moitié de son corps détruit... Elle n’était pas bien différente d’un golem dans le fond, son corps semblait déjà se réparer lentement, les plus petites griffures et coupures avaient disparu... Finalement le village pointa le bout de son nez, un temple sur le chemin indiquait la présence de civilisation. Le temps Myouren si ses renseignements étaient bons, puis ils croisèrent la boutique Kourindou occupée par un homme seul qui vendait un tas de babioles en tout genre. Enfin au bout d’une bonne demi-heure ce fut l’arrivée au village. Elle se souvenait très bien de la maison où elle avait jouer à des jeux avec une zoukai pouvait manipuler la chance ou quelque chose de cet ordre. Elle y avait aussi croisé une créature sous forme humaine qui devenait un monstre de temps à autre. D’ailleurs c’était une enseignante au village selon ses souvenirs. Ils passèrent alors devant un bar, elle y avait pris du bon temps avec la jardinière de l’autre monde, une intéressante jeune femme à moitié humai seulement.

Mine de rien elle vivait dans ce monde depuis plus d’un an, elle n’avait toujours pas trouvé de moyen de repartir chez elle. Elle ne s’était pas faite d’amis non plus et passait tant de temps à étudier ce monde qu’elle en ourlait sa quête de logement. Finalement elle fut interpellée par une vieille dame, elle leur proposa de les soigner. Autant dire que l’offre fut gracieusement acceptée par Reinforce qui lui confiait alors le garçon sans pour autant partir. Elle répondit aux quelques questions sans pour autant révéler la nature du garçon. Les gens du village croisaient de temps à autre des Yôkai, mais mieux valait peut-être ne pas dire la vérité sur le garçon. Reinforce resta à côté de la vieille dame l’assistant au besoin. Pour sa part elle semblait aller bien, aussi la vieille dame ne lui proposa pas de la soigner, il faut dire que même les habits de Rienforce s’étaient réparés d’eux-mêmes. Puis ils finirent seuls, dans une petite pièce de la maison de la vielle.


- Au fait, tu va faire quoi à présent ? Tu as un endroit pour vivre quelque chose comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'll bring you the light [PV : Tanoshii Purezensu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» Dreamers bring ideas, projects to post-quake Haiti
» Lucky Light

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Gensokyo :: Gensokyo :: » Forêt de la Magie.-